21/11/2018 11h:47 CET | Actualisé 21/11/2018 11h:54 CET

En orbite, Mohammed VI-B est le second satellite lancé par le Maroc

Mission réussie.

LePoint.fr

AÉROSPATIAL - 02h42 heure du Maroc. Le satellite Mohammed VB a décollé cette nuit depuis depuis le site de lancement Vega (SLV) à Kourou, en Guyane française. Le satellite marocain a été séparé 55 minutes et 21 secondes après le décollage. 

Le lancement a été effectué par Arianespace qui a rappelé que le deuxième satellite marocain servira officiellement aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral. Le satellite d’observation a été développé par le consortium Thales Alenia Space en tant que mandataire et Airbus en co-maîtrise d’œuvre.

Le Maroc est le troisième pays d’Afrique, après l’Egypte et l’Afrique du Sud, à avoir ses propres satellites d’observation. Le premier satellite, baptisé Mohammed VI-A, avait été lancé en novembre 2017.

Le contrat passé entre le Maroc et la France pour la construction de ces satellites avait été signé en toute discrétion en avril 2013 lors de la visite de l’ancien président français François Hollande à Rabat. Le montant du contrat avait été révélé en 2014 par le quotidien français La Tribune: il s’élève à 500 millions d’euros.