MAROC
23/12/2018 11h:08 CET | Actualisé 24/12/2018 09h:43 CET

En images: Sit-in de recueillement devant les ambassades de Norvège et du Danemark en hommage aux victimes d'Imlil

Près de 600 personnes étaient présentes pour se recueillir et rendre hommage aux deux jeunes filles sauvagement assassinées.

Associated Press

SOCIÉTÉ - Ils étaient nombreux a avoir répondu présents samedi 22 décembre à Rabat. Des Marocains de tous âges et de divers horizons ont pris part samedi dans la capitale, à un sit-in de solidarité et une veillée aux chandelles devant les ambassades de Danemark et de Norvège, en hommage aux deux jeunes touristes scandinaves, sauvagement assassinées par un groupe d’extrémistes à Imlil. Près de 600 personnes ont ainsi souhaité faire entendre leur voix, et dénoncer cet acte terroriste qui a horrifié et ému le monde entier. 

Reuters

Après une large campagne de solidarité sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes se sont succédé aux portes des ambassades de Danemark et de Norvège pour exprimer leur profonde désolation après l’annonce du meurtre des deux touristes, se désolidariser des terroriste et souligner que ces actes n’ont rien à voir avec les valeurs et la culture marocaine, basée sur la tolérance, la coexistence et le rejet de l’extrémisme et de la violence.

Les participants ont ainsi déposé des fleurs et allumé des bougies en souvenir de Louisa Vesterager Jespersen et Maren Ueland, les deux jeunes randonneuses âgées respectivement de 24 et 28 ans, dont les corps ont été retrouvés lundi dernier dans les environ d’Imlil. Plusieurs participants au sit-in ont choisi de brandir des affiches et slogans en arabe, français et anglais, pour dénoncer fermement cet acte inhumain perpétré par quatre hommes ayant prêté allégeance au groupe État islamique. Tous ont été arrêtés et une enquête est en cours. 

EFE

La présidente du groupe d’amitié maroco-norvégien à la Chambre des représentants, Fatiha Saddas, a souligné que ce “sit-in symbolique constitue un moment de solidarité avec les familles des victimes et les peuples danois et norvégien”, rapporte la MAP. 

Reuters

L’ambassadeur de la Norvège à Rabat, Merethe Nergaard, avait appelé, dans un entretien à la MAP, à “ne pas céder à la peur” suite au meurtre des deux touristes scandinaves, soulignant que “les forces extrémistes et radicales sont isolées”.

“J’ai été très touché par les témoignages de compassion et la solidarité exprimée par les Marocains a aussi été remarquée au Danemark”, a indiqué, dans une déclaration à la presse, l’ambassadeur du Danemark au Maroc, Nikolaj Harris, soulignant, dans ce cadre, la coopération étroite du Danemark avec les autorités marocaines.

Associated Press

Plusieurs autres rassemblement ont également eu lieu dans différentes villes du royaume, notamment à Imlil, le village où s’est produit le drame, ainsi qu’à Marrakech place Jemaa el fna ou encore à Agadir où plusieurs Marocains et étrangers se sont donnés rendez-vous à la place de la fontaine.

Des dizaines de motards de l’association Atlas Riders ont également pris la direction d’Imlil pour prendre part au rassemblement de solidarité avec les familles des victimes du crime qui a endeuillé la région.