MAROC
24/01/2019 10h:21 CET

En Coupe de France, Yacine Bammou dédie son but à Emiliano Sala

Un moment chargé en émotion.

CHARLY TRIBALLEAU via Getty Images

FOOTBALL - L’international marocain Yacine Bammou était très proche d’Emiliano Sala, le joueur porté disparu en avion lundi soir au-dessus de la Manche. Le Lion de l’Atlas lui a dédié son but inscrit hier soir en Coupe de France. Un moment chargé en émotion, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous:

Après avoir marqué dès la 4e minute le premier but de cette rencontre Caen/Viry-Châtillon (6-0), l’attaquant caennais a immédiatement été rejoint par ses partenaires qui l’ont entouré avec affection. Touché, le joueur lève ses index vers le ciel en hommage à Emiliano Sala, l’attaquant italo-argentin qui a tragiquement disparu lundi soir à bord d’un avion de tourisme qui l’emmenait à Cardiff où il devait débuter une nouvelle aventure avec le FC Cardiff.

JEAN-FRANCOIS MONIER via Getty Images
Emiliano Sala, au centre, et Yacine Bammou, alors coéquipiers à Nantes. 

Yacine Bammou et Emiliano Sala ont joué ensemble à Nantes (2015-2016) et étaient de bons amis. “Dès que la balle est entrée dans le but, j’ai pensé à lui. Je lui dédie ce but, cette victoire et cette qualification. Je m’étais promis de marquer pour lui. C’est ce qu’il s’est passé et j’en suis fier. Ce but est pour lui. J’étais très touché de voir le rassemblement des supporters à Nantes. Il le méritait. J’aurais voulu prendre la voiture et les rejoindre pour être avec eux mais ce n’était évidemment pas possible”, a déclaré le Lion de l’Atlas aux médias à l’issue du match.

La veille de cette rencontre, l’international marocain, encore sous le choc de la disparition de son ex coéquipier, lui rendait déjà hommage. “C’était le premier à aller au combat sur le terrain. Et dans le vestiaire, dans la vie de tous les jours, il était le premier à chambrer et taquiner. Il me faisait beaucoup de blagues. C’était un très bon vivant, il mettait une super ambiance. On a passé des vacances ensemble, je l’ai emmené chez moi au Maroc. On avait fait un petit week-end”, se souvenait-il dans des propos accordés à L’Equipe.