MAROC
02/04/2018 18h:06 CET

En Corée du Nord, Kim Jong Un était "profondément ému" par le concert de K-Pop

Le premier depuis une longue décennie.

INTERNATIONAL - Il était, dimanche 1er avril, le roi de la K-pop. Kim Jong Un, le leader nord coréen a en effet assisté en grandes pompes, entouré de son épouse, de sa soeur et du président de l’Assemblée populaire suprême à un exceptionnel concert de musique sud-coréenne, à Pyongyang, en Corée du Nord. Cent vingt artistes se sont succédé sur scène, dont un groupe de K-pop, les “Red Velvet”, dont le dirigeant coréen s’est montré particulièrement fan...

 

Applaudissements et saluts en grandes pompes, dans le grand théâtre de l’est de la capitale nord-coréenne. Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessus, Kim Jong Un, aux côtés de la délégation sud-coréenne a passé un très bon moment musical et a longuement salué la performance de deux heures des onze groupes sud-coréens. Ce rapprochement entre les deux Corée sous le signe du soft power du sud est une première en plus de dix ans.

 

De quoi en être “profondément ému”, comme l’aurait déclaré Kim Jong Un. D’après les informations de l’agence officielle Korean Central News Agency(KCNA), il aurait expliqué “qu’il était profondément ému de voir notre peuple applaudir avec sincérité ce spectacle, en approfondissant sa connaissance de l’art populaire de la partie sud-coréenne”.

 

D’ordinaire, le régime, particulièrement isolé, tente d’empêcher toute infiltration de la culture sud-coréenne. Mais cette fois-ci, et depuis les Jeux Olympiques de PyeongChang, où une détente éclair s’est opérée entre les deux pays, Kim Jong Un a semblé largement apprécier le spectacle.

 

Et en particulier, le mélange de disco, de R&B et de guimauve des “Red Velvet”, dont les membres se sont d’ailleurs déclarés a posteriori agréablement surprises par le taux d’applaudissements à leur passage. “Nous aimerons beaucoup être invitées à nouveau”, ont raconté les quatre jeunes filles présentes du groupe, entre deux photos posées avec le nouveau roi de la K-pop.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.

LIRE AUSSI: