MAROC
23/11/2018 16h:05 CET

En Australie, une tempête de sable change la couleur du ciel

La tempête, un mélange de sable et de poussière, est partie de l'État de la Nouvelle-Galles du Sud avant de toucher Sydney.

INTERNATIONAL - Le sud-est de l’Australie a été recouvert par un ciel orangé le 21 novembre. Une bande de sable et de poussière de 500 km de large a traversé l’État de la Nouvelle-Galles du Sud, à grande vitesse, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Ce phénomène a été provoqué par des vents violents, qui ont balayé l’outback australien. Ils ont transporté avec eux du sable et de la poussière provenant du sol, actuellement très sec. La Nouvelle-Galles du Sud est touchée par une grande sécheresse depuis le mois d’août, selon le Bureau de météorologie australien.

À Sydney, des vols annulés

Cette tempête a atteint les côtes, et donc Sydney, où des vols ont dû être annulés ou retardés à cause de la visibilité réduite. Les autorités ont émis une alerte à la qualité de l’air et ont recommandé aux enfants, aux personnes âgées et aux personnes présentant une fragilité au niveau respiratoire de rester chez eux. Dans certaines banlieues de Sydney, l’air était considéré comme potentiellement “dangereux”.

Les urgentistes ont déclaré que des dizaines de personnes avaient signalé des difficultés respiratoires ou d’asthme jeudi, mais que le nombre de personnes touchées par la poussière n’était pas clair.

Cela a rappelé à de nombreux Australiens un épisode similaire mais bien plus virulent. En 2009, Sydney avait déjà été enveloppée dans une tempête de poussière, mais bien plus épaisse.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France