MAROC
30/01/2019 10h:59 CET

En 10 ans, le Maroc a presque doublé le chiffre d'exportation de ses tomates

La France est restée le premier consommateur des tomates marocaines. La Russie arrive en deuxième position.

Andi Edwards via Getty Images

PRODUCTION - Depuis 2008, le Maroc a presque doublé le volume de tomates qu’il exporte, passant de 346,22 millions de kilos de tomates exportées en 2008 à 527,72 millions de kilos en 2017, rapporte le site espagnol spécialisé, Hortoinfo qui s’appuie sur les chiffres de Comtrade, la division de la statistique de l’Organisation des Nations unies (ONU).

S’il est loin derrière des pays européens comme l’Espagne qui exportait 809,53 millions de kilos en 2017, le royaume a connu une meilleure hausse que son voisin méditerranéen. En près de 10 ans, ses exportations ont augmenté de 52,42%, alors que celles de l’Espagne ont baissé de 5,02%.

Sur ses 346,22 millions de kilos exportés en 2008, le Maroc envoyait plus des trois quarts en France (251,76 millions de kilos). Venaient ensuite la Russie (28,34 millions de kilos), l’Espagne (26,83 millions de kilos) et la Suisse (11,91 millions de kilos).

En 2017, ses trois clients favoris n’avaient pas bougé de place. La France restait le premier consommateur des tomates marocaines avec une importation de 346,28 millions de kilos de tomates. La Russie restait en deuxième position avec 89 millions de kilos et l’Espagne en troisième place avec 29,69 millions de kilos. Arrivent ensuite le Royaume-Uni (22,47 millions de kilos), les Pays-Bas (10,87 millions de kilos), la Mauritanie (9,15 millions de kilos) et le Sénégal (4,39 millions de kilos).