MAROC
20/11/2018 14h:34 CET | Actualisé 20/11/2018 14h:35 CET

Émirats arabes unis: Arrestation d'une Marocaine soupçonnée d'avoir découpé et cuisiné le corps de son petit ami

À en croire cette histoire sordide, la vengeance est aussi un plat qui se sert chaud.

Milan Markovic via Getty Images

ENQUÊTE - Aux Émirats arabes unis, une Marocaine suspectée d’avoir tué son petit ami, d’avoir découpé et cuisiné son corps pour le servir à des ouvriers pakistanais, dans un plat traditionnel de riz et de viande, le machboos, a été arrêtée, rapporte l’agence AP citant des procureurs émiratis. 

Un journal local précise que des procureurs à Al-Ain, situé à l’Est de l’émirat d’Abou Dabi à la frontière du sultanat d’Oman, indiquent que la femme est soupçonnée d’avoir tué l’homme qui partageait sa vie depuis sept ans, après que ce dernier lui ait fait part de ses projets d’épouser une femme d’une autre nationalité, poursuit la dépeche d’AP. 

Si le journal cité rapporte ce 20 novembre que la victime aurait été tuée trois mois auparavant, le crime n’aurait été découvert que récemment, lorsque “le frère de l’homme le recherchait et a trouvé une dent humaine dans le mixeur de la femme”, poursuit AP. 

La police indique que la suspecte sera jugée après finalisation de l’enquête, conclut AP.