TUNISIE
12/09/2018 20h:14 CET

Emeutes du pain du 3 janvier 1984: L’IVD dépose des dossiers devant la justice

Sihem Ben Sedrine a indiqué que les 13 dossiers déposés aujourd’hui concernent 7 morts et 6 blessés atteints par balle lors de ces évènements.

FETHI BELAID via Getty Images

Une délégation de l’Instance Vérité et Dignité (IVD) a déposé mercredi devant la juridiction spécialisée compétente en matière de justice transitionnelle près du tribunal de première instance de Sfax 1, les premiers dossiers portant sur les émeutes du pain du 3 janvier 1984.

Les familles des victimes et membres du bureau régional de l’IVD à Sfax étaient présents lors du dépôt des dossiers.

Les émeutes du pain survenues entre fin décembre 1983 et début janvier 1984 se sont déclenchées dans la plupart des régions en réaction à l’augmentation des produits céréales et leurs dérivés.

Dans une déclaration à la presse, la présidente de l’IVD, Sihem Ben Sedrine a indiqué que les 13 dossiers déposés aujourd’hui concernent 7 morts et 6 blessés atteints par balle lors de ces évènements.

 

Au moins 14 personnes sont impliquées dans ces dossiers, a précisé Ben Sedrine. Parmi ceux qui sont accusés d’homicide prémédité et de tentative de meurtre, trois d’entre eux ont tiré des balles à bout portant, a-t-elle expliqué.

Cette affaire implique aussi un ministre et un chef d’Etat (pour ceux qui sont encore vivants) pour avoir donné l’ordre (de tirer).

Les dossiers ont été construits après des investigations et des séances d’audition à huis clos menées par une équipe de travail du bureau régional de l’IVD à Sfax, a indiqué le président du bureau régional de l’IVD, le colonel major de l’armée nationale à la retraire, Hédi Kolsi au correspondant de l’agence TAP dans la région.

Maher Zouari, 53 ans, blessé par balle lors des émeutes du pain au niveau de la main et du pied a exprimé le souhait d’obtenir réparation pour les préjudices qu’il a subis lui causant un dommage physique estimé à 60%.

Samir Hriz, frère du martyr Hmaied Hriz tué par balle à Place Bab El Kasbah s’est dit satisfait du dépôt du dossier de son frère auprès de la juridiction compétente de Sfax, souhaitant la réhabilitation de son frère et de la famille de façon générale.

Selon Sihem Ben Sedrine, l’IVD doit déposer d’autres dossiers devant la juridiction de Sfax portant sur la période 1955/2013.

Les dossiers concernent des violations contre des syndicalistes en 1978 à Sfax et les évènements du 14 janvier 2011.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.