MAROC
08/09/2018 09h:39 CET | Actualisé 08/09/2018 09h:42 CET

Éliminatoires CAN 2019: Hervé Renard fait le point sur l'absence de Medhi Benatia

Le Maroc affrontera ce soir le Onze du Malawi

NurPhoto via Getty Images

FOOTBALL - “La décision, c’est moi qui l’ai prise”, tranche Hervé Renard. Après les sorties de Medhi Benatia pour mettre fin aux rumeurs quant à son absence lors de la rencontre opposant ce soir le Maroc au Malawi, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019), c’est le sélectionneur des Lions de l’Atlas qui s’est prononcé sur la question, lors de la conférence de presse d’avant match. 

“Entre Mehdi Benatia et moi, il n’y a bien sûr aucun problème. Ceux qui peuvent en douter, si ça leur fait plaisir d’en douter, j’en suis désolé, j’en suis navré”, déclare Renard. “C’est quelqu’un que j’apprécie énormément. Quand vous êtes sélectionneur, vous appelez votre capitaine, vous lui demandez où il en est dans sa préparation, vous savez comme moi qu’il a eu une préparation où il n’a pas tout le temps de jouer”, a poursuivi le sélectionneur, détaillant l’implication de l’international marocain dans le championnat italien, où Medhi Benatia espère décrocher une place de titulaire au sein de son club, la Juventus.  

“Je lui souhaite de regagner sa place au plus vite à la Juve. De toute façon, tant que je serai là avec l’équipe nationale du Maroc, la porte lui sera toujours ouverte parce qu’il nous a apporté énormément. Et s’il en est autrement, ça fait partie de la vie d’un entraîneur ou de la carrière d’un joueur de prendre des décisions qui sont parfois difficiles, mais c’est comme ça. Si jamais il y a une bonne nouvelle, tant mieux, et sinon, on fera sans lui. Je sais qu’il sera toujours derrière nous”, a par ailleurs déclaré Hervé Renard, avant de mettre fin à la polémique: ”à nous de gagner ce match, c’est le plus important”.

Une rencontre attendue

Dans ce match qualificatif pour la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019, la sélection se doit d’entamer sa rencontre avec le même état d’esprit de la Coupe du Monde de Russie, a souligné le sélectionneur des Lions de l’Atlas, évoquant “un groupe doté d’un état d’esprit exceptionnel” et où quelques “retouches” se sont avérées nécessaires, notamment pour cause de joueurs n’ayant pas encore joué au sein de leur club, mais sans cependant “tout chambouler”. 

Parmi les 25 joueurs retenus par Renard, mais dont seuls 18 figureront sur la feuille de match, Mbarek Boussoufa ne sera pas dans le onze de départ ce samedi. “C’est quelqu’un d’exceptionnel et plein d’enthousiasme qui devra faire passer le message aux jeunes”, a annoncé Hervé Renard. 

Le sélectionneur a par ailleurs précisé lors de la conférence de presse que le stage se poursuivra jusqu’à dimanche soir, au lendemain de la rencontre de ce soir. Dans ce match qualificatif pour la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019, et comptant pour la deuxième journée des éliminatoires africaines (groupe 2), il faut prendre très au sérieux les joueurs du Malawi qui sont assez athlétiques et qui peuvent évoluer très rapidement en contre, a estimé le coach. 

Les Lions de l’Atlas en sortiront-ils vainqueurs? Réponse ce soir à 21h00 (heure locale), sur le gazon du complexe sportif Mohammed V de Casablanca.