MAROC
15/10/2018 12h:54 CET

Éliminatoires CAN 2019: Arrivés aux Îles Comores, les Lions de l'Atlas se préparent pour leur match retour

Avec quelques absences notables pour cause de blessures.

FRMF

FOOTBALL - Après une victoire in extremis samedi contre les Comores (1 à 0), l’équipe nationale marocaine s’est rendue dimanche chez ses adversaires pour le match retour qui aura lieu ce mardi 16 octobre au stade Saïd Mohamed Cheikh à Mitsamiouli à 15h (heure locale). 

Les Lions de L’Atlas, qui ont décroché les 3 points précieux en arrachant un but par penalty de Faycal Fajr dans les dernières secondes, face aux Cœlacanthes samedi 13 octobre, ont atterri dimanche aux Îles Comores pour affronter à nouveau leurs homologues dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 (groupe B). 

Les joueurs ont immortalisé leur arrivée sur Instagram avant d’entamer une séance de décrassage sur la plage de Moroni, capitale des Iles Comores, en présence du médecin de l’équipe nationale, Abderazak Hefti.

Ce dernier affirme dans une vidéo partagée sur le site officiel de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) que tous les joueurs sont en bonne santé, à l’exception de Youssef Ait Bennasser et Noussair Mazraoui, blessés et de retour dans leurs clubs respectifs pour recevoir des soins. Ce lundi, les hommes de Renard prendront part à une séance d’entrainement à 15h (heure locale).

Marouan Da Costa, également blessé à trois reprises avec son club, a été autorisé par le staff médical et Hervé Renard à quitter le stage afin d’éviter une blessure supplémentaire, précise le docteur Hefti.

FRMF

Après une première rencontre qualifiée de “moyenne” par Hervé Renard, le match retour sera un grand challenge pour le onze national, qui devra faire preuve de plus de créativité et signer une meilleure performance.

“Je ne vais pas vous mentir, on a été trop moyens pour ne pas dire mauvais”, avait déclaré le sélectionneur national au micro de la chaîne sportive Arryadia, ajoutant que les Comores méritaient mieux. “Cela m’est déjà arrivé, c’est le football, parfois on fait un super match et on repart. On ne peut que les féliciter pour ce match”.