TUNISIE
29/07/2019 10h:00 CET | Actualisé 29/07/2019 10h:55 CET

Élections législatives: Plusieurs partis présentent leurs candidats (Et il y a certaines surprises...)

Plusieurs surprises ont eu lieu...

Zoubeir Souissi / Reuters

Si l’actualité du week-end a été fortement marquée par le décès et les funérailles du président de la République Béji Caid Essebsi, plusieurs personnalités politiques ont annoncé leur candidature aux prochaines législatives.

Le HuffPost Tunisie fait le récap’:

- Sofiène Toubel, tête de liste d’ “Au coeur de la Tunisie” à Gafsa:

AFP Contributor via Getty Images

 

C’est une situation assez insolite. Le président d’un bloc parlementaire d’un parti, en l’occurence Nidaa Tounes, tête de liste d’un autre parti: “Au coeur de la Tunisie”.

Révélée par le président de l’Instance Régionale Indépendante des Élections à Gafsa à l’agence TAP, l’information est surprenante. En effet, Sofiène Toubel est le président du parti Nidaa Tounes (Clan Hammamet) après la scission opérée après le congrès électif du parti le 06 avril dernier, formant un deuxième clan, celui de Hafedh Caid Essebsi (Clan Monastir).

S’il avait récemment appelé à la réunion du Nidaa historique affirmant être pour le rapprochement de l’ensemble des partis nés de Nidaa Tounes, il semble finalement avoir changé de stratégie, optant pour le parti présidé par Nabil Karoui.

À Gafsa, il fera face à des listes portées par Ammar Amroussia (Coalition du Front Populaire), Zeineb Brahmi (Ennahdha), ou encore Adnene Hajji tête de liste de l’Union Démocrate Sociale.

- Hafedh Zouari, candidat d’Al Badil à Sousse

Encore une situation paradoxale. Membre du bloc parlementaire de la coalition nationale, affiliée au parti Tahia Tounes dont il est l’un des fondateurs, Hafedh Zouari sera tête de liste d’Al Badil, le parti de Mehdi Jomaa à Sousse.

Cette décision intervient selon lui à cause du fait que Tahia Tounes n’a pas voulu le porter candidat dans sa circonscription de Sousse.

Dans sa circonscription, il aura notamment face à lui un ancien de Nidaa Tounes qui a rejoint “Au coeur de la Tunisie” de Nabil Karoui, Ridha Charfeddine et le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale Zied Laadhari, qui sera tête de liste d’Ennahdha.

- Samia Abbou tête de liste du Courant Démocrate sur Tunis 1:

STR via Getty Images

 

Pour le coup, ce n’est pas une surprise. La députée Samia Abbou sera la candidat du Courant Démocrate sur Tunis 1.

La députée entrera dans la course dans une circonscription où elle aura fort à faire puisque plusieurs sérieux candidats prendront part au scrutin. Parmi eux: le président du parti Ennahdha Rached Ghannouchi, l’ancienne candidate à l’élection présidentielle Kalthoum Kanou, ou encore la veuve de Chokri Belaid candidat de l’Union Démocrate Sociale Bassma Khalfaoui.

- Fathi Chamkhi, tête de liste du parti du Front populaire sur Nabeul 2:

Déjà élu en 2014 à l’ARP sur Nabeul sur les listes du Front populaire (la coalition), il se sera la tête de liste du parti du Front populaire a annoncé, Mongi Rahoui, dimanche.

- Aroua Ben Abbes, tête de liste d’Ennahdha sur Tunis 2:

Ennahdha avait annoncé ses têtes de liste la semaine dernière, mais une seule circonscription n’avait pas encore été annoncée. C’est maintenant chose faite, puisque le parti a indiqué dimanche que la députée Aroua Ben Abbes sera la tête de liste dans la circonscription.

En effet, encore inconnue en politique avant 2014, elle s’était portée candidate sur la liste de Tunis 2 du parti Ennahdha en 2014, en numéro 2 derrière Abdelfattah Mourou.

-  Zied Lakdhar, tête de liste du parti du Front Populaire sur Ben Arous:

Le secrétaire général du Parti des patriotes démocrates unifié (Al Watad) se présentera pour un deuxième mandat à la tête de l’ARP. Après avoir été élu sur Ben Arous en 2014 sur la liste du Front Populaire (la coalition), il se présentera sous la casaque du Parti Front Populaire pour les législatives de 2019.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.