TUNISIE
09/08/2019 17h:51 CET

Élection présidentielle: Néji Jalloul et Said Aïdi déposent leurs candidatures à l'ISIE

Les deux anciens ministres ont déposé leurs dossiers à l'ISIE.

Les deux anciens ministres, Said Aïdi et Néji Jalloul ont déposé, vendredi, leurs candidatures à l’élection présidentielle anticipée du 15 septembre prochain. 

Anadolu Agency via Getty Images

 

Said Aïdi, fondateur de Beni Watani et Néji Jaloul, directeur général de l’Institut Tunisien des Études Stratégiques (ITES).

Ancien ministre de la Formation professionnelle et de l’emploi dans les gouvernement Ghannouchi et Caid Essebsi après la révolution, Said Aïdi sera élu à l’Assemblée des représentants du peuple sous la bannière Nidaa Tounes en 2014 sur Tunis 2.

Nommé ministre de la Santé dans le gouvernement Habib Essid, il quittera son poste de ministre un an et demi plus tard. Ne se retrouvant plus au sein de Nidaa Tounes, il le quittera également pour fonder son parti Beni Watani.

Huffpost MG

Quant à Néji Jalloul, il avait adhéré à Nidaa Tounes en 2014 avant de devenir ministre de l’Éducation sous les gouvernements Essid puis Chahed. Démis de ses fonctions sous la pression de la rue, il est nommé directeur général de l’ITES. Nommé secrétaire général de Nidaa Tounes en avril 2019, il le quittera moins de 3 mois plus tard.

Vendredi, plusieurs personnalités politiques ont présenté leurs candidature à l’élection présidentielle de septembre prochain. Parmi elles, le chef du gouvernement Youssef Chahed, le vice-président de l’ARP Abdelfattah Mourou, le président de Machrou’ Tounes Mohsen Marzouk ou encore le fondateur de l’UPL et ancien secrétaire général de Nidaa Tounes Slim Riahi.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.