TUNISIE
07/08/2019 12h:56 CET

Élection présidentielle: Le ministre de la Défense Abdelkrim Zbidi dépose sa candidature à l'ISIE et annonce sa démission

Abdelkrim Zbidi décide de prendre part à la course à l'investiture suprême...

Reuters

Le ministre de la Défense Abdelkrim Zbidi a déposé, mercredi, sa candidature à l’élection présidentielle anticipée du 15 septembre prochain, au siège de l’ISIE et a annoncé dans la foulée sa démission de son poste de ministre.

Obtenant les 10.000 parrainages citoyens nécessaires, il est arrivé accompagné de plusieurs de ses soutiens à l’instar de députés de Nidaa Tounes, d’Afek Tounes et personnalités politiques indépendantes, sous le chant de l’hymne national.

 

S’il n’était pas pressenti pour être candidat, le décès de Béji Caid Essebsi et le soutien apporté par plusieurs partis et personnalités politiques l’auront convaincu de se lancer.

Apparaissant lors de la dernière sortie médiatique du président de la République défunt, Béji Caid Essebsi, ses proches collaborateurs affirment que c’est ce dernier qui lui aurait proposé l’idée de se présenter à l’élection présidentielle voyant en lui “un homme capable de rassembler”.

Candidat indépendant, se plaçant au dessus de tous les partis, ce médecin de métier a été Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé de la Recherche scientifique et de la Technologie de 1999 et 2000, puis ministre de la Santé publique en 2001.

Après la révolution, il assumera le poste de ministre de la Défense à deux reprises. Une première fois de 2011 à 2013 sous les gouvernement successifs de Ghannouchi, Caid Essebsi et Jebali. Il aura fait notamment face à une transition démocratique alors menacée.

En 2017, Youssef Chahed le nommera dans son gouvernement au même poste.

Sa candidature déposé, le ministre affirme avoir remis sa démission de son poste de ministre au chef du gouvernement indiquant rester en exercice jusqu’à la nomination d’un nouveau ministre.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.