TUNISIE
13/09/2019 12h:38 CET | Actualisé 13/09/2019 16h:20 CET

Élection présidentielle: Le Comité de Vigilance pour la Démocratie en Tunisie alerte sur de graves irrégularités en Belgique

Parmi ces irrégularités, le local d'une association dont le président est affilé à un parti politique se retrouve comme centre de vote...

Anadolu Agency via Getty Images
Photo d'illustration.

La section belge du Comité de Vigilance pour la Démocratie en Tunisie (CVDT) a dénoncé, vendredi, dans un communiqué, plusieurs irrégularités dans le processus électoral des élections présidentielles tunisiennes de 2019.

“Les lieux prévus pour les bureaux de vote annoncés lors de la campagne d’inscription avaient changé une semaine avant le scrutin présidentiel sans prévenir les citoyens tunisiens résidant en Belgique. Il est à craindre que ces imprévus ne fassent qu’ajouter aux difficultés de mobilisation des électeurs” s’inquiète le CVDT Belgique qui indique que plusieurs adresses de centres de vote ont changé, d’autres ont été complètement supprimés.

Par ailleurs l’ONG “relève avec inquiétude que le local d’une association à Charleroi figure parmi les lieux de vote en violation des articles 120 et  121de la loi électorale”.

Art. 120 – Le lieu des bureaux de vote ne peut se situer dans des emplacements appartenant à un parti politique, une association ou une organisation non gouvernementale.

Art. 121 – L’Instance désigne les présidents des bureaux de vote et leurs membres parmi ceux qui remplissent les conditions d’intégrité, de neutralité et d’indépendance. Elle fixe les conditions et modalités de leur nomination et, le cas échéant, de leur remplacement. (...)

Il n’est pas permis qu’un membre d’un bureau de vote soit un conjoint, ascendant ou descendant de l’un des candidats que ce soit du premier ou du second degré, ou son gendre, son employé ou adhérant à un parti politique.

Selon le CVDT Belgique: “Les éléments que nous possédons motivent nos sérieuses inquiétudes et justifient notre appel à l’ISIE de retirer ledit local de la liste des bureaux de vote. Il se trouve que le président de cette association est aussi le délégué de l’IRIE - Circonscription des deux Amériques et du reste de l’Europe en Belgique et au Luxembourg. Par ailleurs, une partie de ses adhérents sont aussi membres des bureaux de vote en Belgique, et sont connus pour leur sympathie et leur soutien d’un parti politique, pour ne pas dire de leur appartenance” fustige l’ONG.

“Une telle pratique, qui a largement sévit du temps de la dictature, où les locaux des amicales de l’ancien RCD se transformaient en bureaux « d’un vote orienté », et à « l’occasion d’un simulacre d’élections ». Nous pensons que ce temps est bel et bien révolu, et que les bénéfices de la démocratie naissante en Tunisie exigent l’élimination de cette forme d’expression partisane mesquine” affirme l’ONG qui appelle l’ISIE et son président à “empêcher ce genre de pratiques malhonnêtes, et d’être les garants de la neutralité des membres des bureaux de vote”.

Les élections présidentielles pour les Tunisiens de l’étranger ont débuté vendredi. Plusieurs problèmes ont été signalés en France où plusieurs citoyens se sont retrouvés sans informations concernant les bureaux de votes et les horaires de votes, des modifications ayant eu lieu sans également prévenir les citoyens.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.