TUNISIE
20/09/2019 16h:21 CET | Actualisé 20/09/2019 16h:22 CET

Élection présidentielle: La HAICA appelle les autorités judiciaires à laisser Nabil Karoui accéder aux médias

La HAICA estime que le candidat qualifié pour le second tour de la présidentielle doit avoir la possibilité de présenter son programme afin de respecter l’égalité des chances.

HASNA via Getty Images

La Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) a adressé une correspondance aux autorités judiciaires pour permettre à Nabil Karoui, candidat au second tour de la présidentielle, d’accéder aux médias et de présenter son programme et sa vision sur plusieurs questions d’intérêt national.

Nouri Lajmi, président de l’Instance a dit comprendre la complexité de cette démarche sur le plan juridique, ajoutant que l’instance de régulation de l’audiovisuel est disposée à trouver les moyens pour résoudre ce problème. 

Par ailleurs, Lajmi a appelé au respect de l’égalité des chances ‎entre les ‎candidats pour conférer plus de crédibilité au second tour de la présidentielle, dont la date n’est encore connue.

‎Karoui n’a pas été en mesure de s’exprimer en ‎raison de sa mise ‎en détention préventive par la ‎justice depuis le 23 août”, a-t-il ‎dit.‎

Nabil Karoui, président du parti “Au Cœur de la Tunisie” est placé en détention préventive depuis le 23 août 2019 pour suspicions de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale, suite à une plainte déposée contre lui par l’organisation I Watch.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.