TUNISIE
09/08/2019 13h:00 CET

Élection présidentielle: Amor Mansour dépose sa candidature

L'ancien ministre de la Justice dans le gouvernement Essid a dépose son dossier à l'ISIE

FETHI BELAID via Getty Images

L’ancien ministre de la Justice dans le gouvernement Essid et ancien gouverneur de Tunis, Amor Mansour a déposé, vendredi, sa candidature à l’élection présidentielle anticipée du 15 septembre prochain au siège de l’ISIE.

Il avait annoncé, le 31 juillet dernier son intention de se porter candidat. 

Dans une déclaration accordée aux médias, il a affirmé avoir obtenu les 10.000 parrainages citoyens nécessaires pour être candidat.

Ancien président de la Cour de cassation, ancien gouverneur de l’Ariana, il avait également été procureur de la République auprès du tribunal de première instance de Tunis. 

Entré au gouvernement Essid en janvier 2016 au poste de ministre de la Justice jusqu’au mois d’août de la même année.

Un mois plus tard, il sera nommé gouverneur de Tunis avant d’être limogé le 29 octobre 2017. Si aucune raison officielle n’avait été avancée, le tollé créé par une photo de lui en compagnie d’Imed Dghij, membre de la Ligue de Protection de la Révolution, milice pro-islamiste dissoute par la justice, seraient derrière ce limogeage.

 

L’ISIE a reçu, vendredi plusieurs candidatures à l’élection présidentielles. Parmi elles, celle du chef du gouvernement Youssef Chahed, du vice-président de l’Assemblée des représentants du peuple Abdelfattah Mourou ou encore celle du président de Machrou’ Tounes et directeur de la campagne présidentielle de Nidaa Tounes en 2014, Mohsen Marzouk.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.