TUNISIE
09/10/2019 14h:07 CET

Élection législative: Les résultats préliminaires à Tunis 1, Tunis 2 et Bizerte

Nombre de voix, nombre de sièges, quels députés? Ce qu'il faut retenir des votes dans ces circonscriptions...

picture alliance via Getty Images

L’Instance Supérieure Indépendante des Élections a publié, mardi, les résultats préliminaires dans de nombreuses circonscriptions après le dépouillement de l’ensemble des bulletins de vote.

Voici ce qu’il faut retenir:

Bizerte: 9alb Tounes en tête

Le parti 9alb Tounes arrive en tête à Bizerte avec 32.938 voix devançant Ennahdha, deuxième, avec 25.283 voix.

Derrière, Al Karama arrive troisième avec 9567 voix devançant Attayar qui compte 7722 voix, le PDL avec 6156 voix, Tahya Tounes avec 4998 et 3ich Tounes avec 4670 voix.

Les 8 sièges dédiés à la circonscription reviennent donc à 9alb Tounes (2 sièges), Ennahdha (2 sièges) et un siège pour Attayar, Al Karama, 3ich Tounsi et Tahya Tounes.

Ennahdha: 2 sièges pour Samir Dilou, ancien ministre des Droits de l’homme, il a été élu député sur Bizerte en 2014 pour Ennahdha et pour Emna Ben Hmaied.

9alb Tounes: 2 sièges. Le Frère de Nabil Karoui, Ghazi Karoui, actuellement en fuite, a été élu. Homme d’affaires et publicitaire, il avait fondé avec son frère le groupe Karoui and Karoui. Il est également actionnaire de Nessma.

Le deuxième siège revient à Ibtihej Ben Helal. Députée élue en 2014 sur les liste Nidaa tounes à Bizerte.

Attayar: 1 siège pour Farhat Rajhi. Magistrat et ancien ministre de l’Intérieur entre de janvier à mars 2011, où il est nommé à la tête du Haut comité des droits de l’homme et des libertés fondamentales avant d’être démis de ses fonctions deux mois plus tard. Il a rejoint le parti en 2015.

Al Karama: 1 siège pour Ahmed Mouha.

3ich Tounsi: 1 siège pour Olfa Terras.  Fondatrice du mouvement 3ich Tounsi, elle est aussi Fondatrice de la Fondation Rambourg pour l’Art et la Culture, qui vise à promouvoir l’art et la culture dans les régions de l’intérieur et à mettre en avant de jeunes talents tunisiens, elle reçoit le prix du meilleur investisseur de la culture en Tunisie des mains du ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zine El Abidine, en 2017.

Tahya Tounes: 1 siège pour Mehdi Ben Gharbia. Homme de confiance de Youssef Chahed, il avait été membre de l’Assemblée constituante en 2011 pour le PDP puis député à l’ARP en 2014 pour le parti qu’il a créé, l’Alliance Démocratique.

En 2016, il devient Ministre auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et les organisations des droits de l’homme.

Cet homme d’affaires a également été président du Club Athlétique Bizertin de 2011 à 2016.

 

Tunis 1: Ennahdha devant 9alb Tounes

Sur Tunis 1, Ennahdha est arrivé en tête avec 29.662 voix suivie de 9alb Tounes avec 20.804 voix. 

Derrière arrivent Attayar (14.505 voix), Al Karama (9898 voix), le PDL (8613 voix), Errahma (6784 voix), et Tahya Tounes (4196 voix).

 

Les 9 sièges dédiés à la circonscription reviennent donc à 9alb Tounes (2 sièges), Ennahdha (2 sièges) et un siège pour Attayar, Al Karama, Errahma, le PDL et Tahya Tounes.

Ennahdha: 2 sièges. L’un pour Rached Ghannouchi, président du parti, le second pour Yamina Zoghlami, députée du parti élue en 2014 sur Tunis 1. 

9alb Tounes: 2 sièges. Le premier pour Samira Chaouachi. Parmi les fidèles de Slim Riahi depuis le lancement de l’UPL. Elle en devint la secrétaire générale en 2019 avant de le quitter un mois plus tard. Elle a rejoint “Au coeur de la Tunisie” pour en être sa tête de liste sur Tunis 1.

Le second siège revient lui à Oussema Khelifi, directeur de campagne du parti 9alb Tounes.

Al Karama: 1 siège pour Seifeddine Makhlouf, avotcat, porte-parole de la coalition et candidat à la présidentielle.

Attayar: 1 siège pour Samia Abbou. La députée élue sur Tunis en 2014 à l’ARP pour le compte du Courant Démocrate, remet le couvert. L’ancienne du CPR qu’elle avait quitté en 2013, avait également siégé à l’Assemblée Constituante en étant élue sur Nabeul.

Errahma: 1 siège pour Saloua Ben Aicha, docteur en médecine dentaire.

PDL: 1 siège pour Néji Jarahi.

Tahya Tounes: 1 siège pour Mustapha Ben Ahmed.  Parmi les fondateurs du parti, il est le président du bloc parlementaire de la coalition nationale à l’ARP. Il avait été élu en 2014 sur Tunis 2 pour le compte de Nidaa Tounes.

 

Tunis 2:  9alb Tounes largement en tête 

Le parti 9alb Tounes est arrivé largement en tête sur Tunis 2 avec 34.123 voix, suivi du PDL avec 26.079 voix.

Derrière Ennahdha arrive troisième avec 22.047 voix suivi d’Attayar avec 16.055, de Tahya Tounes avec 10.220, de la liste indépendante “Nahnou Houna” avec 7659 voix et d’Al Karama avec 7255 voix.

Les 8 sièges dédiés à la circonscription reviennent donc à 9alb Tounes (2 sièges) et un siège pour Attayar, Al Karama, Ennahdha, le PDL, la liste indépendante “Nahnou Houna” et Tahya Tounes.

9alb Tounes: 2 sièges. Le premier pour Mounir Balti. Homme d’affaires, il est connu pour avoir occupé des postes de direction au Club Africain, notamment à la section Handball et en tant que Vice-président. Il avait intégré le bureau politique de Nidaa Tounes (Clan Hafedh Caid Essebsi) en avril dernier après le congrès.

Le second pour Meriem Saidi Tagorti.

Ennahdha: 1 siège pour Arwa Ben Abbes. Elue en 2014 à l’ARP, elle est donc déjà députée du parti. Architecte de métier elle sera encore présente à l’ARP pour le prochain mandat.

Attayar: 1 siège pour Hichem Ajbouni.  Membre du bureau politique du Courant Démocrate, cet expert comptable, très présent sur les réseaux sociaux était candidat malheureux sur Tunis 2 en 2014.

Al Karama: 1 siège pour Yosri Dali, professeur universitaire

PDL: 1 siège pour Abir Moussi.  Avocate de métier, elle a été secrétaire générale adjointe chargée de la femme au RCD. Après la révolution, elle rejoint le Mouvement destourien fondé par Hamed Karoui. Elle en prendra la tête en 2016 et le rebaptisera Parti Destourien Libre.

Liste indépendante “Nahnou Houna”: 1 siège pour Safi Said. Journaliste, écrivain, il a été candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2014 et de 2019.

Tahya Tounes: 1 siège pour Hichem Ben Ahmed.  Actuellement ministre du Transport, il avait été Secrétaire d’État auprès du ministre du Commerce chargé du Commerce extérieur et secrétaire d’État au Transport. Par le passé, il a également occupé les postes de Directeur central de Tunisair, Directeur Général de Tunisair Handling et gouverneur de Mahdia. 

Il a également été président du club Sportif de la Zitouna Sport.

Il avait rejoint dès le départ Nidaa Tounes avant d’en démissionner en 2016 et de rejoindre Afek Tounes, qu’il quittera pour rejoindre donc Tahya Tounes.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.