TUNISIE
16/08/2018 15h:02 CET

Égalité dans l'héritage: La Tunisie, pionnière en matière de droits des femmes, est un "exemple" pour la région selon LCI

La “Tunisie se prépare à un véritable bouleversement politique et religieux” selon la chaine française

La chaine française LCI et son journaliste Benjamin Duhamel ont consacré, mercredi, une chronique dédiée à l’initiative du président de la République Béji Caid Essebsi de présenter une proposition de loi modifiant les dispositions du code du statut personnel relatives à l’héritage à l’Assemblée des représentants du peuple.

Selon le journaliste de LCI, la “Tunisie se prépare à un véritable bouleversement politique et religieux” suite à cette décision du président de la République ajoutant qu’aujourd’hui “en Tunisie comme dans la plupart des pays arabes la femme n’hérite que de la moitié de part de l’homme”.

Signalant les oppositions importantes comme celle “d’Ennahdha, le parti islamiste”, Benjamin Duhamel affirme que cette proposition “suscité déjà une immense vague d’espoir dans un pays, qui dans le monde arabe, a toujours été pionnier dans le domaine du droit des femmes” citant l’exemple du droit d’avortement accordé aux femmes tunisiennes “deux ans avant la France”.

Autre espoir selon lui, car “cela contredit ceux qui craignaient, après la révolution du jasmin et la chute de Ben Ali, que le pays ne sombre dans l’obscurantisme”.

“Au contraire le pays est une démocratie mature, attaché aux droits des femmes, bref un exemple dont on peut espérer qu’il fera des émules dans les autres pays de la région” a-t-il conclu.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.