ALGÉRIE
26/08/2018 16h:34 CET

Education : Des mesures contre le choléra en prévision de la prochaine rentrée

Benghabrit affirme avoir pris les “mesures nécessaires” pour garantir la protection des élèves et de la corporation de l’éducation contre l’épidémie de choléra

STR via Getty Images

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, a appelé dimanche à Alger les directeurs des établissements éducatifs au niveau national à prendre les “mesures nécessaires” pour garantir la protection des élèves et de la corporation de l’éducation contre l’épidémie de choléra, à travers le renforcement des règles d’hygiène, notamment par l’entretien et l’assainissement des réservoirs, des citernes et des sanitaires, en prévision de la prochaine rentrée scolaire.

Lors de sa rencontre avec les directeurs de l’éducation au niveau national, Mme Benghabrit a précisé que les “autorités concernées et à leur tête le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, ont pris toutes les mesures nécessaires pour faire face à l’épidémie de choléra”, soutenant que son secteur “s’engage à prendre une série de mesures, à partir de la semaine en cours, en prévision de la rentrée scolaire, à travers le renforcement des règles d’hygiène et les opérations d’entretien et d’assainissement des réservoirs, des citernes et des sanitaires, en vue de préserver la santé des élèves et du personnel éducatif à l’intérieur des établissements”.

Le secteur “s’engage à prendre une série de mesures (…) en prévision de la rentrée scolaire (…) en vue de préserver la santé des élèves et du personnel éducatif à l’intérieur des établissements” (Benghebrit)

Dans le cadre de la prévention contre cette épidémie, la ministre a préconisé “la distribution de dépliants et la pose d’affiches au sein des établissements éducatifs sur les mesures préventives à prendre, allant jusqu’à interdire aux élèves de se rendre à l’école, le cas échéant”.

La première responsable du secteur a mis l’accent sur l’importance de concrétiser la stratégie du secteur, à savoir: une école de qualité, à travers “l’intensification des efforts et la consécration de cette année scolaire, année de la formation par excellence”.

La ministre a demandé aux responsables du secteur d’appliquer la circulaire cadre distribuée aux directeurs de l’éducation en juin dernier comportant 186 opérations.

Les directeurs de l’éducation des différentes wilayas prennent part à quatre ateliers portant sur la “rationalisation des dépenses et des finances, les nouveautés pédagogiques depuis 2014, la formation et la déontologie du secteur de l’éducation”, supervisés par des responsables centraux du secteur.

Loading...