MAROC
18/09/2018 18h:55 CET

Edraak: La reine Rania de Jordanie lance une plateforme éducative gratuite et digitale pour tout le monde arabe

"Pour répondre à un besoin urgent d’outil éducatif de qualité et gratuit en langue arabe”

ÉDUCATION - La reine Rania de Jordanie a annoncé, ce lundi 17 septembre, le lancement officiel de Edraak K-12, une plateforme éducative destinée aux enfants du monde arabe. Une initiative visant à répondre à un “besoin urgent d’outil éducatif de qualité, gratuit et accessible, basé sur des méthodes d’enseignement modernes en langue arabe”, a déclaré la reine de Jordanie lors d’une conférence de presse rassemblant plusieurs médias locaux et régionaux.

À travers son nouveau projet, qui se veut un outil pédagogique essentiel pour les élèves, les enseignants et les parents, l’épouse du roi Abdallah II ambitionne de démocratiser les méthodes d’enseignement modernes et vise à offrir aux enfants de la région des alternatives en langue arabe aux plateformes américaines ou européennes.

“Aujourd’hui, nous avons lancé la plateforme K-12 de Edraak.org, afin de répondre au besoin urgent d’une formation de qualité, basée sur les méthodes d’enseignement modernes. Un enseignement en ligne, accessible à tous, gratuit, en arabe.”

“Aujourd’hui, Internet regorge d’outils d’apprentissage en ligne que les étudiants du monde entier peuvent utiliser librement, en tant que moyens de révision, d’apprentissage ou de soutien. Malheureusement, la plupart de ces pages sont en anglais et par conséquent, les étudiants jordaniens et arabes risquent de passer à côté de ces méthodes”, souligne la reine 2.0, dont le compte Instagram rassemble plus de 4,5 millions de followers. Elle ne manque pas d’évoquer son expérience de mère, face à la difficulté de réviser avec ses enfants.

Quand mes enfants passent des examens, c’est moi qui me réveille avec la boule au ventre. C’est le cas de beaucoup de parents. Plus ils grandissent et plus il devient difficile de réviser avec eux. On se rend compte qu'on a tout oublié. Cette plateforme est faite pour soulager ce poids qui pèse sur les parents.

Fière de proposer un outil pédagogique innovant, la souveraine insiste sur un besoin de dépoussiérer le système éducatif dans le monde arabe. “L’éducation en Jordanie et dans toute la région a besoin d’être révisée. Réformer l’éducation nécessite de revoir plusieurs facettes notamment l’infrastructure, la formation des enseignants, la modernisation des programmes et la petite enfance. Des initiatives similaires à Edraak K-12 font partie intégrante de ce processus de réforme”.

Accessible à tout moment, sur ordinateur, smartphone et tablette, les étudiants jordaniens pourront ainsi regarder des cours, évaluer leurs connaissances et réaliser des exercices sur la plateforme. 

Actuellement, la plateforme est en ligne avec des programmes de mathématiques allant de la sixième à la douzième année, tandis que les mêmes programmes pour les maternelles jusqu’à 5 ans seront publiés plus tard cette année. Les programmes de mathématiques à eux seuls comprendront plus de 1.200 vidéos pédagogiques et 7.500 exercices de difficulté variable, élaborés de manière ludique.

Le 4 septembre, la reine Rania s’était rendue au siège du groupe Alibaba à Hangzhou en Chine, afin de s’entretenir avec le célèbre philanthrope chinois Jack Ma. Une visite qui intervient peu après la visite de ce dernier en Jordanie au mois de mai, où il avait promis une subvention de 3 millions de dollars pour soutenir la mission de la Fondation Queen Rania (QRF) et ses activités éducatives en Jordanie.

La subvention se concentrera sur deux initiatives principales de la fondation, à savoir la plateforme Edraak et la Queen Rania Teacher Academy (QRTA). Parmi les entreprises présentes lors du lancement de la plateforme, Samsung a également fait don de 100 tablettes pour promouvoir la plateforme, rapporte The Jordan Times.