MAROC
22/03/2018 13h:52 CET

Earth Hour 2018: La mosquée Hassan II éteindra ses lumières samedi

Un geste symbolique pour lutter contre le réchauffement climatique.

Wolfgang Kaehler via Getty Images

ENVIRONNEMENT - La mosquée Hassan II de Casablanca, monument emblématique du royaume, participera à la 11ème édition de la Earth Hour et éteindra ses lumières samedi 24 mars, de 20h30 à 21h30, indique un communiqué du Fonds Mondial pour la Nature (WWF). 

“Consciente de l’importance de la problématique des émissions de gaz à effet de serre et par conséquent de l’importance des économies d’énergie pour la protection de notre environnement, la Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca se prépare à suivre l’action de la 11ème édition Earth Hour 2018 en éteignant symboliquement tous les éclairages non essentiels samedi 24 mars 2018 entre 20h30 et 21h30″, annonce le secrétaire général de la Fondation de la mosquée Hassan II de Casablanca, Mohammed Barkaoui, dans le communiqué de WWF.

“Chaque année Earth Hour est l’occasion de mettre en lumière une cause nationale liée à la conservation des ressources naturelles, à la transition vers les énergies renouvelables, à la promotion d’une alimentation et d’une agriculture durables, à l’adoption d’une législation et de pratiques commerciales respectueuses du climat... Cette année, au Maroc, nous nous mobilisons pour l’eau!” précise par ailleurs l’ONG.

Pour l’occasion, WWF a mis en ligne un site dédié à l’événement, “www.earthhourmaroc.ma”, qui offre la possibilité aux organismes publics et privés de s’inscrire gratuitement pour participer à cette action citoyenne en éteignant les lumières non utiles.

Earth Hour est un événement international initié par le WWF et qui consiste à éteindre les lumières et à débrancher les appareils électriques non essentiels pour une durée d’une heure afin de promouvoir l’économie d’électricité et, par conséquent, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre le réchauffement climatique. 

Onze ans après la première édition qui a eu lieu en 2007 dans une seule ville, à savoir “Sydney” en Australie, l’événement est aujourd’hui le plus grand mouvement mondial de mobilisation pour la planète. L’édition 2017 de Earth Hour a connu la participation de 187 pays, 7000 villes et 3400 monuments tels que la tour Eiffel et Big Ben.

LIRE AUSSI: Earth Hour: ce samedi à 20h30, les Marocains (et le reste du monde) sont priés d’éteindre leurs lumières