ALGÉRIE
30/09/2018 15h:29 CET

Dzaïr f'Casa: l'Uzine reçoit la nouvelle génération d'artistes algériens

L’Uzine a ainsi concocté une programmation mêlant expositions, DJ set, concert, cinéma, master class et tables rondes.

BROKKART/FB

Après Palest’In&Out en 2017, qui faisait le pont entre artistes marocains et palestiniens autour de la création émergente et indépendante dans différents domaines allant du cinéma à la photographie en passant par la poésie et la musique, L’Uzine tente une nouvelle fois l’expérience du 5 au 7 octobre prochain à travers l’événement Casalgéria, un aperçu de la jeune création alternative algérienne. Trois jours de rencontres et d’échanges pour (re)découvrir le pays voisin lors d’un événement réalisé en partenariat avec Brokk’art, lieu d’art et de création à Alger.

Après le succès de l’événement dédié à la Palestine, l’équipe de l’Uzine et la Fondation Touria et Abdelaziz annoncent le lancement du programme MMA qui consiste a consacrer trois jours, chaque début de saison, à la création du Maghreb et du monde arabe. Un rendez-vous annuel visant à créer des connexions et des échanges entre jeunes artistes marocains et du monde arabe.

 

L’idée étant d’offrir au public marocain un voyage dans la région à laquelle il appartient à travers des regards d’artistes venant essentiellement de la scène alternative urbaine, qu’ils ou elles soient photographes, réalisateurs, musiciens, designers, poètes ou artistes de rue.

L’Uzine a ainsi concocté une programmation mêlant expositions, DJ set, concert, cinéma, master class et tables rondes. L’événement fera également un petit saut en arrière, avec un retour sur l’histoire du raï et un DJ set proposé par le compositeur et beatmaker El 3ou connu pour ses remixes trip hop des classiques algériens.

 

L’occasion de découvrir le travail d’artistes variés comme les photographes Fethi Sahraoui, Houari Bouchenak et Ramzy Bensaadi, le graphiste Hicham Gaoua alias El Moustach, figure incontournable de la pop culture algérienne, le rappeur Diaz ou encore le réalisateur Abdelmajid Kellou. Le Collectif 220 proposera de son côté un récit photographique ancré dans différentes zones du territoire algérien et investira les murs de l’Uzine Gallery du 5 au 15 octobre.

Un rendez-vous à marquer sur les agendas culturels du mois d’octobre.