MAROC
16/05/2019 15h:08 CET

Droits de l'enfant: Le Maroc à la 75e place du classement mondial

Derrière la Tunisie et l'Algérie.

FRANCK FIFE via Getty Images
Une fillette assiste à la cinquième étape de la 14e édition de la course de vélo de montagne Titan Desert 2019 entre Mssici et El Jorf, au Maroc, le 2 mai 2019.

ENFANCE - Le Maroc arrive à la 75e place du classement mondial sur les droits de l’enfant publié par la fondation néerlandaise KidsRights, en coopération avec l’Université Erasmus de Rotterdam et l’Institut international d’études sociales.

Le royaume se situe ainsi dans la première moitié de cet index qui classe les 181 pays ayant ratifié la Convention internationale de l’ONU sur les droits de l’enfant.

L’indice KidsRights se base sur cinq domaines censés montrer le degré d’implication des pays en faveur des droits de l’enfant et les moyens dont ils disposent pour les améliorer. Le droit à la vie, le droit à la santé, le droit à l’éducation, le droit à la protection et l’existence d’un environnement favorable aux droits de l’enfant ont ainsi été pris en compte.

Chacun de ces critères est évalué en fonction de plusieurs indicateurs, comme l’espérance de vie à la naissance, le pourcentage d’enfants de moins de cinq ans souffrant d’insuffisance pondérale, la différence d’accès à l’école entre filles et garçons, le travail des mineurs ou encore le respect des opinions de l’enfant.

Le Maroc enregistre un score global de 0.753 (1 étant le maximum et 0 le minimum). S’il obtient des notes plutôt bonnes concernant le droit à la vie (0.829, 93e place), le droit à la santé (0.884, 92e place) et le droit à la protection (0.888, 70e place), le bât blesse en matière de droit à l’éducation (0.651, 109e place) et surtout concernant l’existence d’un environnement favorable aux droits de l’enfant (0.571, 85-93e place).

Le top 10 du classement est uniquement occupé par des pays européens, l’Islande en tête. Championne en matière de droits de l’enfants, elle obtient un score de 0,967. Elle est suivie par le Portugal, la Suisse, la Finlande, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, la France, la Suède et le Danemark.

Les dix pays en queue de peloton sont l’Érythrée, la Guinée-Bissau, le Salvador, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la République démocratique du Congo, la République centrafricaine, la Guinée Equatoriale, le Tchad, la Sierra Leone et enfin l’Afghanistan, qui obtient une note de 0,197.

Au niveau maghrébin, la Tunisie arrive à la 15e place du classement, l’Algérie à la 64e place, la Libye à la 73e place et la Mauritanie à la 140e place. La Tunisie est en tête du classement africain devant l’Egypte (36e au niveau mondial) et l’île Maurice (47e).