MAROC
29/08/2019 16h:50 CET

Drame de Taroudant: El Othmani annonce l'ouverture d'une enquête

Le chef du gouvernement a présenté ses condoléances aux familles et proches des victimes.

Huffpost MG
Saad-Eddine El Othmani

JUSTICE - Le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani a annoncé, ce jeudi, l’ouverture d’une enquête pour déterminer les circonstances exactes du drame du terrain de football à Taroudant, où sept personnes ont trouvé la mort après de violentes pluies dans la région survenues mercredi soir, provoquant d’importantes inondations.

Aussitôt averties par l’incident, les autorités concernées ont entamé des investigations pour élucider l’origine de ce drame et déterminer les responsabilités, a indiqué El Othmani à l’ouverture du conseil de gouvernement, ce jeudi.

Après avoir prononcé des prières pour les victimes et présenté ses condoléances à leurs familles, le chef du gouvernement a indiqué que “les autorités locales et celles concernées sont mobilisées pour retrouver les portés disparus”. Il a également publié un message de condoléances sur son compte Twitter:

“A Dieu nous retournons. J’ai appris avec une profonde tristesse l’annonce de la soudaine inondation qui a ravagé mercredi soir un terrain de football et a coûté la vie à un certain nombre de victimes de la province de Taroudant. Que Dieu ait pitié des victimes et mes condoléances chaleureuses à leurs proches. Les autorités compétentes sont mobilisées sur place”.

“Le gouvernement va discuter, lors de la réunion d’aujourd’hui (du conseil de gouvernement, ndlr), des mesures à prendre pour éviter que ce genre d’incidents tragiques se reproduise dans d’autres lieux”, a-t-il précisé ce jeudi.

Il a en outre appelé à la vigilance et à prendre les précautions nécessaires, demandant à tous les intervenants de collaborer afin de prévenir de tels incidents, dus aux changements climatiques. Il a par ailleurs appelé les administrations, les collectivités locales, la société civile et les citoyens à se mobiliser et collaborer afin d’éviter, dans le futur, “ces incidents tristes”.