MAROC
23/02/2019 10h:38 CET

Dopage: Le ministère des Sports rejette les allégations portées contre certains athlètes marocains

Le champion Hicham El Guerrouj a également répondu à la polémique.

FRANCK FIFE via Getty Images

SPORT - Le ministère de la Jeunesse et des Sports a rejeté “toute atteinte au palmarès et au parcours sportif des champions marocains”, suite aux déclarations relayées sur les réseaux sociaux remettant en question les titres remportés par les champions marocains, notamment l’athlète Hicham El Guerrouj, dans diverses manifestations sportives.

“Les déclarations n’émanant pas du ministère n’engagent que leurs auteurs”, précise le département de Rachid Talbi Alami dans une mise au point, rejetant tout lien avec ce qui a été véhiculé. Le ministère relève, à cet égard, qu’il “dispose de mécanismes institutionnels pour communiquer avec tous les acteurs médiatiques sur les questions se rapportant à la chose sportive”.

Le ministère exprime, en outre, sa “fierté quant à l’intégrité et l’authenticité” des titres glanés par les champions marocains, ainsi que du haut niveau dont ils ont fait preuve lors des manifestations sportives nationales et internationales, tout en les considérant comme des “modèles à suivre”. 

Ces déclarations font suite aux accusations formulées sur Facebook - supprimées depuis - par le journaliste sportif Yahya Saïdi, qui se présente comme un conseiller du ministère de la Jeunesse et des Sports et de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA).

Ce dernier s’interrogeait sur “la capacité du champion du monde et champion olympique marocain (Hicham El Gerrouj, ndlr) et tous nos autres athlètes à remporter des titres si au moment de leurs exploits, les contrôles antidopage étaient aussi rigoureux qu’ils ne le sont aujourd’hui”, rapporte 2M.ma.

Ce post Facebook faisait suite au record du 1500 m en salle battu par l’Éthiopien Samuel Tefera le 16 février, 22 ans après l’athlète marocain. Sur son compte Twitter, Hicham El Guerrouj avait réagi à cet exploit en félicitant Samuel Tefera “pour son excellente course”, lui souhaitant “bonne chance pour le reste de sa carrière”.

Suite aux déclarations de Yahya Saïdi, l’athlète s’est indigné sur les ondes de Radio Mars, qualifiant celles-ci d’“attaque en règle” contre les athlètes marocains, et se demandant si cette attaque “est portée sur une seule personne ou si elle répond à l’agenda d’instances dirigeantes du sport”, rapporte 2M.ma. 

Il s’est également dit “prêt à rendre les médailles et l’argent qu’il avait gagnés, s’il s’avère qu’il a un jour utilisé un produit dopant”, indique Le360.ma.