MAROC
20/04/2018 11h:06 CET

Donald Trump invite Vladimir Poutine aux États-Unis (et le président russe se dit prêt)

Réchauffement des relations internationales en perspective?

Jorge Silva / Reuters

INTERNATIONAL - Le Président américain Donald Trump a invité, vendredi, Vladimir Poutine à la Maison blanche lors d’une conversation téléphonique, a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères.

Selon le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, Trump a évoqué l’éventualité de cette invitation lors de la discussion téléphonique avec Poutine en précisant qu’il aimerait, lui aussi, visiter la Russie.

Vladimir Poutine se dit prêt pour sa part à un sommet avec Donald Trump, comme l’annonce Sergueï Lavrov dans un entretien accordé à l’agence russe Sputnik. 

“Nous partons du fait que le Président américain lors d’une conversation téléphonique, ce n’est pas un secret, a exprimé une telle invitation, a déclaré qu’il serait heureux de rencontrer [Poutine] à la Maison Blanche, qu’il serait heureux de le rencontrer dans le cadre d’une visite qu’il [Poutine, ndlr] lui rendrait”, a déclaré Sergueï Lavrov. “Il est revenu une ou deux fois sur ce sujet, c’est pourquoi nous avons fait savoir à nos collègues américains que nous ne voulions pas être importuns, mais nous ne voulons pas non plus être impolis, et que, étant donné que le Président Trump a fait une telle proposition, nous attendons qu’il la concrétise’, a poursuivi le ministre russe des Affaires étrangères, cité par Sputnik.

Si le chef de la diplomatie russe s’est dit convaincu que Trump et Poutine ne souhaitaient pas une confrontation militaire entre leurs pays respectifs après les frappes occidentales en Syrie, il a toutefois relevées que ces frappes “mettaient fin à la retenue morale de la Russie pour livrer des systèmes antimissiles S-300 au régime de Bachar al Assad”, relaie pour sa part l’agence Reuters.