MAROC
26/08/2018 19h:10 CET

Donald Trump a eu une drôle de manière de colorier le drapeau américain (et ça s'est vu)

L'exercice de coloriage a semble-t-il été plus facile pour les enfants que pour le président des États-Unis.

ÉTATS-UNIS - Le regard aguerri des internautes n’est pas passé à côté. Donald Trump, en visite dans un hôpital pour enfants dans l’Ohio jeudi 23 août, semble s’être trompé de couleur alors qu’il coloriait le drapeau américain.

Le président des États-Unis, accompagné de son épouse Melania Trump et du secrétaire d’État à la Santé Alex Azar, a rencontré les enfants de l’hôpital Nationwide Children, à Colombus, dans le cadre de la lutte contre la crise des opioïdes. Il s’est assis autour d’eux, et a pris part à leur activité de coloriage dans leur salle de jeux. Dessin choisi pour l’occasion: le drapeau américain.

Et il semblerait que l’exercice ait été plus facile pour les enfants que pour le président lui-même. Sur l’une des photos publiées par le secrétaire d’État sur Twitter, une internaute a en effet remarqué que Donald Trump avait colorié en bleu l’une des 13 lignes sur la droite du “Stars and Stripes”, normalement alternativement rouges et blanches. Ces lignes représentent les 13 colonies de l’Empire britannique ayant fait sécession et donné naissance aux États-Unis d’Amérique.

“La crise des opioïdes est l’une de nos priorités au département de la santé, avec la volonté d’agir à tous les niveaux en aidant les communautés locales. Aujourd’hui, je me suis joint au président et à la Première dame en Ohio pour apprendre comment les États et les communautés répondent au défi de l’addiction aux opioïdes.”

“Le président a mal colorié le drapeau. C’est tout”

 

“La preuve que c’est vrai”

Si la photo est bien réelle, puisque partagée par le secrétaire d’État, on ne peut exclure que le président ait voulu corriger l’erreur d’un enfant, ou obéir à une demande originale de l’un d’eux. Il n’empêche que l’image tombe mal, alors que Donald Trump continue d’accuser régulièrement les joueurs de la Ligue de football américain de “manquer de respect au drapeau américain” en mettant un genou à terre pendant l’hymne américain, contre les violences policières et les tensions raciales. Le président s’est aussi fait remarquer en serrant dans ses bras le drapeau américain lors de meetings.

“Nom de Dieu, Trump! Les bandes du drapeau américain sont rouges et blanches. Trump devrait le savoir, étant donné ses attaques quand quelqu’un met un genou par terre avant un match de football, ‘manquant de respect au drapeau’”, a écrit l’activiste Holly Figueroa O’Reilly sur Twitter.

 “Il l’a littéralement accroché à sa veste”

À l’heure où le FBI poursuit son enquête sur une possible ingérence de la Russie au profit du candidat républicain lors de la campagne présidentielle de 2016, certains internautes ont souligné le début de ressemblance du drapeau de Donald Trump avec le drapeau russe, composé de trois bandes: une blanche, une bleue et une rouge.

“C’est le drapeau russe non?”

Les partisans de Donald Trump ont leur petite idée. Pour l’un d’eux, Donald Trump a simplement voulu rendre hommage aux forces de police en ajoutant une bande bleue pour copier le “Thin Blue Line” (“la mince ligne bleue”), un emblème des forces de l’ordre.

“Voilà pourquoi. Il soutient les policiers. C’est simple.”

Pour une autre supportrice, visiblement sérieuse elle aussi, le président a voulu rendre hommage au sénateur John McCain, mort ce 26 août, qui souffrait depuis plus d’un an d’un cancer du cerveau. Sauf que la famille du sénateur a annoncé l’arrêt de ses soins le lendemain de cette visite, le 24 août...

“C’était un message pour John McCain... Regardez les drapeaux américains! Il dessine le drapeau américain des eaux intérieures. En référence en particulier à une personne née sur un territoire américain hors des 50 États comme JOHN MCCAIN ―> dans la zone du canal du Panama! Trump connaît les drapeaux, il est né le jour des drapeaux (le 14 juin, ndlr) !”