ALGÉRIE
14/12/2018 13h:57 CET

Don de 91 manuscrits à la Bibliothèque nationale

Frédéric Soreau via Getty Images

Un don de 91 manuscrits anciens, écrits par des auteurs algériens, a été remis jeudi par l’ancien ministre de l’Education nationale, Mustapha Benamar, à la Bibliothèque nationale d’El Hamma.

 Remis lors d’une cérémonie officielle présidée par le ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi, les 91 manuscrits sont dans leur majorité des oeuvres originales ou des apographies d’auteurs algériens restituant six siècles d’histoire de l’Algérie.

Ibn Rachik El M’Sili (IVe siècle de l’hégire), auteur de plusieurs ouvrages de littérature et de poésie sur sa ville natale, d’Abou Abdellah Mohamed Benyoucef Essenouci, doyen des savants de Tlemcen durant le IXe siècle, d’Abderrahmane Etaâlibi, célèbre savant durant les VIIIe et IXe siècles de l’hégire, d’Abi Rass El Moaskri, auteur de carnets de voyages notamment, et d’Ahmed Benyahia El Ouencharissi, comptent parmi les auteurs de ces manuscrits.

 

Mustapha Benamar qui avait fait don en 2015 d’un premier lot de 68 manuscrits d’auteurs orientalistes, a indiqué que par cet acte il souhaitait “encourager” les étudiants et les chercheurs à faire connaitre le passé culturel et scientifique de l’Algérie.  

Qualifiant ce don d’ “inestimable”, le ministre de la Culture a pour sa part appelé les détenteurs de ce patrimoine à le mettre à la disposition du public à travers des “dons ou ventes aux institutions culturelles”, soulignant au passage, la “nécessité de répertorier” tous les manuscrits existants.  

A l’issue de la cérémonie, Mihoubi remis à l’ancien ministre une distinction honorifique pour l’ensemble de sa carrière et en “reconnaissance” de l’intérêt qu’il accorde à la recherche et à ’histoire de l’Algérie.