ALGÉRIE
10/04/2019 16h:33 CET | Actualisé 10/04/2019 17h:01 CET

Djezzy : Arrêtons la désinformation sur le MedCable (Communiqué)

Huffpost MG

Suite à la polémique sur la propriété du MedCable, Djezzy a décidé de mettre fin à la désinformation sur ce dossier et de clarifier à l’opinion publique la propriété réelle du câble en question. Le HuffPost Algérie publie l’intégralité du communiqué. 

Arrêtons la désinformation sur le MedCable

Depuis quelques jours, nous assistons à des débats télévisés, des communiqués de presse et des déclarations de responsables d’Algérie Télécom évoquant le MedCable avec beaucoup d’imprécisions et de contre-vérités induisant ainsi l’opinion publique nationale en erreur sur la situation réelle de ce câble sous-marin et de sa propriété.

Devant cette situation et par soucis de transparence, Djezzy a décidé d’apporter les clarifications qu’elle juge nécessaires sur ce dossier :

Djezzy tient d’abord à souligner qu’elle n’a mandaté personne pour plaider le déblocage du MedCable dont le dossier complet est connu de toutes les institutions (ARPCE, MDN Ministère des Finances, MPTTN et la Chefferie du Gouvernement).

Djezzy précise ensuite que la partie reliant Oran, Alger et Annaba du MedCable est à 100% propriété d’Optimum Telecom Algérie détenue à 51% par le FNI depuis 2015. La partie internationale reliant Marseille au point de distribution 3 est propriété de MedCable LTD, société de droit anglais détenue à 100% par VEON.

Djezzy s’interroge sur les objectifs inavoués de ceux qui continuent d’évoquer des noms et des sigles qui font désormais partie du passé en l’occurrence Monsieur Naguib Sawiris ou Orascom Telecom lorsqu’on vient à parler du MedCable ou même de l’opérateur mobile algérien.

Dans ce contexte, Djezzy rappelle que Monsieur Sawiris a été le fondateur et propriétaire d’Orascom Telecom Holding avant sa vente en 2011 au groupe VimpelCom, aujourd’hui VEON. Orascom Telecom Holding n’existe plus.

Il nous apparait donc inutile de verser dans la désinformation en cherchant à réveiller des anciennes haines au lieu de voir comment utiliser conjointement un câble dont les capacités viennent d’être portées, grâce aux plus récentes technologies à 400 Go et qui pourraient atteindre les 8 Téra dans un délais de quelques mois avec des avantages évidents pour l’Algérie et ses citoyens.

Djezzy tient enfin à réaffirmer, en tant qu’Entreprise Publique Economique, son engagement à contribuer au développement de l’économie nationale algérienne, de ses entreprises et des utilisateurs des services de téléphonie mobile.