ALGÉRIE
15/09/2019 12h:23 CET

Discours de Abdelkader Bensalah à 20H

France 24 Videos
Au menu du journal de l’Afrique, le limogeage du ministre de la Justice en Algérie. Slimane Brahmi a été remercié par le président en intérim, Abdelkader Bensalah. Il cède son portefeuille à Belkacem Zeghmati, l’actuel procureur général d’Alger. Le communiqué annonçant cette nouvelle n’avance aucun motif. Une décision qui a pris de court les Algériens et qui serait contraire à la Constitution.

Comme “suggéré” par Ahmed Gaid Salah, le chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, convoquera le corps électoral ce dimanche 15 septembre 2019, dans un discours à la nation prévu à 20H à la chaîne de télévision publique.  

Abdelkader Bensalah s’adressera aux Algériens après avoir signé, ce matin, les Lois organiques relative au régime électoral et à l’Autorité nationale indépendante des élections, annonce  un communiqué de la Présidence de la République, repris par la télévision publique.

Le Conseil de la Nation avait adopté à l’unanimité, vendredi 13 septembre, les deux textes de lois organiques relatifs à l’Autorité nationale indépendante en charge des élections et au régime électoral. La veille, ces deux textes avaient été adoptés à la majorité par les députés de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Par ailleurs et toujours selon la télévision publique, Abdelkader Bensalah a mis fin aux fonctions de Fouad Makhlouf, Secrétaire général de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), cet organisme n’ayant plus de prérogatives avec l’installation d’une Autorité électorale.