TUNISIE
07/12/2018 11h:23 CET

"D'ici une semaine, dix jours": Zohra Driss annonce le lancement du parti du bloc de la Coalition nationale

Dans les starting-blocks depuis plusieurs semaines, le parti issu du bloc de la coalition nationale s’apprête donc a être lancé officiellement.

FETHI BELAID via Getty Images

La députée du bloc de la coalition nationale, Zohra Driss, a annoncé, vendredi, le lancement du parti du bloc de la coalition nationale “d’ici une semaine, dix jours”.

“Hier à Sousse, s’est tenu la première réunion pour former ce parti” a-t-elle annoncé, et ce avec la présence de l’ancien directeur de cabinet de la présidence de la République, Selim Azzabi.

“Nous nous sommes réunis avec nos militants qui ont organisé avec nous les élections législatives de 2014. À l’unanimité (...) aucun d’entre eux ne veut rester à Nidaa Tounes, aucun d’entre eux ne pense que Nidaa Tounes a un peu d’espoir pour la prochaine étape” a-t-elle commenté.

Dans les starting-blocks depuis plusieurs semaines, le parti issu du bloc de la coalition nationale s’apprête donc a être lancé officiellement.

Souvent qualifié de parti de Youssef Chahed, les informations quant à sa prise en main par le chef du gouvernement sont contradictoires. Si certaines sources affirment qu’il en sera le secrétaire général, d’autres estiment qu’il sera en retrait du parti.

Le 09 octobre dernier, Selim Azzabi avait démissionné de la présidence de la République. 

Lancé en politique après la révolution en 2011, il avait fondé avec Youssef Chahed, l’actuel chef du gouvernement, le Parti républicain avant de participer à la fondation d’Al Joumhouri dont il sera membre du bureau exécutif.

Il serait le chef d’orchestre de ce nouveau parti issu du bloc de la coalition nationale selon Ridha Belhaj, dirigeant de Nidaa Tounes: “Depuis un moment, il n’était plus en adéquation avec la politique menée par la présidence de la République, et travaillait l’agenda politique de Youssef Chahed, en affaiblissant Nidaa Tounes” avait-il déclaré.

En septembre dernier,8 députés du groupe parlementaire de Nidaa Tounes, dont Zohra Driss avaient présenté leur démission du bloc parlementaire du parti, pointant du doigt le comportement de Hafedh Caid Essebsi, directeur exécutif du parti. Elle a rejoint par la suite, le bloc parlementaire de la coalition nationale à l’Assemblée des représentants du peuple.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.