TUNISIE
28/08/2019 11h:53 CET

Diam's sort du silence et revient sur sa conversion à l'islam

La rappeuse a accordé une rare interview, à un média saoudien, où elle revient sur l'accueil de la France sur sa conversion religieuse.

Arab News YouTube
Diam's

MUSIQUE - C’est une petit événement. Au début du mois d’août, Mélanie Georgiades, plus connue sous le nom de Diam’s, a donné une interview à Arab News, un média saoudien. Rares sont les sorties médiatiques de l’ex-rappeuse convertie à l’islam en 2008. 

Dans cette entrevue en anglais (en vidéo ci-dessous), elle revient sur sa conversion et la manière dont elle l’a gérée auprès de son public et des médias français. 

“C’était un grand choc pour les Français. J’étais chanteuse et un jour j’arrive avec le voile. Les paparazzi sont venus à la mosquée et m’ont prise en photo. Et les gens disaient ‘Comment est-ce possible? Cette femme porte le voile maintenant?’. Vous savez, c’est impossible pour eux.”

Officiellement en retrait de la scène hip-hop depuis 2012, elle se dit aujourd’hui heureuse, contrairement au moment où elle était à l’apogée de sa carrière (elle est la première artiste solo rap, hommes et femmes confondus, à avoir un album certifié disque de diamant pour “Dans ma bulle” en 2006).

 

“Je me demandais pourquoi j’étais sur Terre”

“Un jour, je me suis rendue compte que tout ça, l’argent, le succès, le pouvoir, ça ne me rendait pas heureuse, confie-t-elle encore. Alors j’ai cherché le bonheur. J’étais très, très triste et j’étais seule, et je me demandais pourquoi j’étais sur Terre. Ce n’était pas pour être riche et célèbre, parce que ça ne me rendait pas heureuse. Alors j’ai commencé à chercher des réponses à mes questions.”

Diam’s a changé mais ne regrette pourtant pas sa carrière dans le rap. “Je ne dirai jamais que ce n’était pas moi. Mais aujourd’hui, je suis comme ça”, dit-elle à Arab News.

Elle qui habiterait en Arabie saoudite d’après le magazine Public avait été au cœur d’une polémique en 2009. Tout juste convertie à l’islam, Diam’s avait été photographiée à la sortie d’une mosquée vêtue du voile intégral. Alors que le débat sur le hijab faisait rage en France à cette époque, la tenue de la rappeuse avait fait couler beaucoup d’encre.

En 2012, elle s’était affichée publiquement avec le voile pour la première fois dans une interview pour “Sept à Huit” sur TF1, cette même émission où elle a annoncé la fin de sa carrière. Elle a depuis publié deux livres: “Autobiographie” en 2012, puis “Mélanie, française et musulmane” en 2015. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.