MAROC
19/01/2019 18h:17 CET

"Dialogue 5+5”: les ministres adoptent "La déclaration de La Valette"

Une rencontre placée sous le thème de “travailler ensemble: un avenir soutenable pour la Méditerranée occidentale”

Facebook/Ministère des affaires étrangères

DIPLOMATIE - Depuis le 17 janvier dernier se tient à Malte la 15ème Conférence des Ministres des Affaires Etrangères du “Dialogue 5+ 5”. Ce forum méditerranéen tente depuis près de trente ans de promouvoir la coopération régionale entre les dix pays de la partie occidentale de la Méditerranée (l’Italie, la France, l’Espagne, le Portugal et Malte au nord, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Libye et la Mauritanie au sud). Une rencontre placée sous de thème de “travailler ensemble : un avenir soutenable pour la Méditerranée occidentale”

Durant ces trois jours, “plusieurs points ont été discutés lors de cette réunion”, rapporte le ministère Marocain des affaires étrangères dans un communiqué, “la jeunesse, la migration, le développement durable et les questions régionales d’intérêt commun (lutte contre le terrorisme et la radicalisation, la situation en Libye et en Syrie, Sahel, Processus de Paix au moyen Orient et le prochain Sommet des deux rives)”. Forum à l’issue duquel la “Déclaration de La Valette“a été adopté.

Plusieurs points abordés

Parmi les points abordés durant ce Forum, la question du Moyen-Orient notamment “les ministres se sont félicités du rôle joué par le Comité Al Qods sous la présidence du le roi Mohammed VI”, rapporte le communiqué du ministère.

Toujours sur la question internationale, “les ministres ont rappelé que l’Accord politique libyen conclu à Skhirat, le 15 décembre 2015, demeure le seul cadre viable, inclusif et durable pour la stabilisation de la Libye.”

La lutte contre le terrorisme et la radicalisation a également été discuté. “Les Ministres ont salué les efforts du Forum Global Contre le Terrorisme (GCTF), co-présidé par le Maroc”.

Toujours selon le ministère des Affaires étrangères, au cours de cette rencontre le Maroc a annoncé la volonté d’organiser deux Conférences ministérielle 5+5 durant l’année 2019, une au deuxième semestre de l’année sur la jeunesse, “axée sur l’éducation/formation et l’emploi” et une seconde au cours du dernier trimestre de 2019 sur la migration et le développement.