TUNISIE
14/05/2018 13h:25 CET

Deux universités tunisiennes dans le Top 350 des meilleures universités des pays à économie émergente

Sur les 378 établissements figurant au palmarès, seuls 23 sont africains.

skynesher via Getty Images

Le classement annuel du magazine britannique “The Times Higher Education World University Rankings” pour l’année 2018 vient d’être dévoilé. D’après ce classement, seulement deux universités tunisiennes figurent dans la liste. Il s’agit de l’Université de Tunis El Manar et Université de Monastir. Ces dernières sont jugées sur l’ensemble de leurs missions fondamentales à savoir l’enseignement, la recherche, le transfert des connaissances et les perspectives internationales ou encore la réputation internationale.

Classée parmi les 300 meilleures universités des puissances économiques émergentes mondiales, l’Université de Tunis El Manar est ainsi considérée comme étant la meilleure université tunisienne. Offrant un large éventail de diplômes notamment en droit, littérature, économie, médecine et ingénierie, cette dernière se trouve au top 20 au niveau continental. 

“Très heureux de vous annoncer que nous venons de recevoir le mail ci-dessous de la part de Times Higher Education (THE), l’un des organismes de classement​ les plus prestigieux des universités” annonce le président de l’Université Tunis El Manar, Fethi Sellaouti, sur sa page Facebook.

En 2017, mille doctorants ont soutenu leurs thèses de doctorat à cette prestigieuse université qui a formé des personnalités connues tels que l’ancien chef du gouvernement Mehdi Jomaâ, la politicienne Samia Abbou et la romancière et militante de la cause des jeunes, Samar Mezghanni. Les publications de ladite université se sont également multipliées par quatre, pour passer de 6 à 24 mille publications en une seule année. D’ailleurs, elle vient récemment d’être classée première au niveau national, neuvième en Afrique et 703 ème au monde dans le classement URAP.  “Une avancée record de 327 places au classement mondial en l’espace d’une année!” souligne Sellaouti. 

Concernant l’Université de Monastir, cette dernière se place dans la catégorie 301-350. 

Créée en 2004, l’université de Monastir qui se compose de deux écoles, cinq facultés et neuf instituts, est en train de valoriser sa position notamment en termes de formation, de recherche scientifique et de formation continue. Elle est à la tête des universités tunisiennes pour l’année 2018 au classement du Round University Rankings RUR. 

Si la Tunisie figure dans ce classement avec deux universités, l’Égypte compte neufs établissements. S’agissant des universités marocaines, elles sont trois à y figurer tandis qu’aucune université algérienne ne fait partie de ce classement.

Au classement général, les universités africaines sont encore à la traine. Sur les 378 établissements figurant au palmarès, seuls 23 sont africains. De l’autre côté, la Chine domine le classement avec sept universités dans le top 10. Elle est également le pays le plus représenté, avec 63 établissements dans la liste.

À noter que ce classement concerne les universités des pays émergents dont ​l​a Chine, la Russie, Taiwan, l’Inde, l’Afrique du Sud,​ la Turquie,​ la Malaisie, ​l’Indonésie, le Pakistan, la Hongrie, ​le ​Brésil​, le Chili et ​le Mexique​. 

LIRE AUSSI:

Seulement 2 universités tunisiennes dans le top 1000 des meilleures universités au monde 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.