TUNISIE
17/08/2018 18h:50 CET

Deux universités tunisiennes dans le top 1000 des meilleures universités au monde

Au niveau continental, 19 universités africaines seulement sont classées dont une grande majorité se trouvent en Afrique du Sud et en Égypte.

FETHI BELAID via Getty Images

Les universités de Tunis El Manar et de Sfax ont été retenues dans le top 1000 des meilleures universités au monde dans le prestigieux classement de Shangai.

Toutes les deux classées parmi les universités situées entre la 801ème et la 900ème place, elles permettent à la Tunisie de placer pour la première fois deux universités dans le top 1000.

capture ecran/academic ranking of world universities

 

Au niveau continental, 19 universités africaines seulement sont classées dont une grande majorité se trouvent en Afrique du Sud et en Égypte.

Huit universités africaines seulement se classent dans le top 500. La première au niveau continental est l’Université de Witwatersrand en Afrique du Sud.

Trois autres universités sud-africaines se classent de la deuxième à la quatrième place. Il s’agit de l’Université de Cap Town et la Stellenbosch University et l’Université de Pretoria.

Au niveau des pays arabes,l’Égypte réussit à classer 5 universités dans le top 1000 alors que l’Arabie Saoudite n’en classe que 4 alors que l’on retrouve en plus des deux universités tunisiennes, une libanaise et une qatarie.

Dans le haut du classement, deux universités américaines et une britannique occupent les trois premières places: Harvard arrive en première position, suivie de Stanford et de Cambridge.

Capture ecran/Academic ranking of world universities 2018

 

Sur les 18 premières places, 15 sont occupées par des universités américaines et 3 par des universités britanniques.

La première université française figurant dans ce classement est La Sorbonne qui arrivé à la 36ème place mondiale.

Le classement de Shangai s’est basé sur de nombreux critères pour faire son top 1000. Le premier critère est celui de la qualité d’éducation et du corps professoral mesurées par les prix Nobel et les médailles Fields obtenus par les ressortissants et les professeurs de chaque université, ainsi que le nombre de chercheurs les plus cités dans leur discipline. Le nombre de publications dans le domaine de la nature, des sciences et des sciences sociales est également pris en considération. Enfin, le classement de Shangai prend en considération la  “qualité selon le budget consacré” aux universités. 

Lors de l’édition 2017, le classement ne comptait que 800 pays et la Tunisie y était absente. Idem en 2016, où seulement 500 universités étaient classées.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.