ALGÉRIE
18/08/2019 15h:45 CET

Des retraités et radiés de l'armée réprimés

Plusieurs retraités et radiés de l’armée, qui tentaient hier de rejoindre la capitale, ont été réprimés par les éléments de la Gendarmerie nationale. Selon des images relayées sur les réseaux sociaux, ces derniers ont eu recours à des balles en caoutchouc. 

Des échauffourées ont éclaté dans la nuit du samedi à dimanche à Hamam El Biban, dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj, entre des membres de l’association des anciens, retraités et radiés de l’armée et la Gendarmerie.

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre plusieurs groupes essayer de forcer un cordon sécuritaire, dans une atmosphère tendue. 

D’autres images montrent plusieurs cas de blessés, dont des victimes de balles à caoutchouc. Des images montrent également des voitures accidentées. 

Pour empêcher l’avancée des protestataires vers Alger, la Gendarmerie nationale a aussi installé plusieurs barrages filtrants sur les axes routiers menant vers la capitale. La circulation automobile a été fortement perturbée, parfois bloquée, dans plusieurs routes.  

Beaucoup des manifestants ont quand même réussi à atteindre la capitale, se rassemblant devant le square Port Said, encerclé par plusieurs cordons. Plusieurs interpellations ont été effectuées, a-t-on constaté.