TUNISIE
16/01/2019 14h:01 CET

Des produits alimentaires cancérigènes sur le marché tunisien? Le ministère de la Santé précise

Le ministère de la Santé appelle à ne pas acheter les produits alimentaires auprès des circuits parallèles.

Simona Granati - Corbis via Getty Images

Des informations diffusées sur les réseaux sociaux rapportent que les autorités algériennes mettent en garde contre la commercialisation et la consommation de certains produits alimentaires comprenant des substances cancérigènes, commercialisées dans les pays d’Afrique du Nord à travers les circuits de contrebande. 

Parmi ces produits figurent des jus, des chips, des biscuits...qui contiennent des substances comme le E211, E330, E102 E171, E330, E331 et E150.

Selon la correspondance émise par l’Algérie et formulée le 9 janvier courant, ces produits détruisent les cellules immunitaires chez l’être humain, provoquent des perturbations au niveau de la mémoire, et causent des convulsions chez les femmes et les enfants, et ce en se référant à des informations divulguées par un neurologue tunisien.

اقطاب عقارب - page officielle/ Facebook

Réagissant à cette polémique, le ministère tunisien de la Santé a publié, le 15 janvier 2019, un communiqué de presse pour apporter un éclaircissement à ce sujet. 

Le ministère a affirme que l’utilisation de ces additifs est autorisée en Tunisie, excepté pour le colorant E102, jaune tartrazine, qui est prohibé en vertu de l’arrêté du ministre du Commerce du 30 Mai 1979.

Selon la même source, les services de contrôle d’hygiène effectuent actuellement des enquêtes et des vérifications afin de s’assurer de l’existence de ces produits en Tunisie et de prendre les mesures nécessaires pour la saisie et la destruction des produits non conformes. 

Par ailleurs, le ministère appelle à ne pas se procurer ces produits auprès des circuits parallèles. Il souligne la nécessité de vérifier la composition en évitant d’acheter les produits contenant les colorants E131, E102, et E123. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.