ALGÉRIE
13/04/2019 20h:43 CET | Actualisé 14/04/2019 07h:55 CET

Des militants du MDS et RAJ arrêtés à Alger

Plusieurs militants politiques et associatifs, du Mouvement démocratique et social (MDS) et du Rassemblement action jeunesse (RAJ) ont été arrêtés de samedi 13 avril 2019 à Alger, lorsqu’ils s’apprêtaient de tenir un rassemblement à la Grande-Poste.

Il s’agit de Hakim Addad, Djalal Mokrane, Ahcene Kadi, a annoncé RAJ. Dans un communiqué, l’association a dénoncé et condamné ces interpellations, exigeant la libération immédiate de ses militants.

RAJ a également dénoncé l’interpellation injustifiée du militant de l’association, Mohamed Said Dahmani, à la sortie d’un hôtel à Alger.

Les militants du MDS, Hania chaabane, Yacine rezgui et Mohamed Salah Lounes ont également été arrêtés par les forces de l’ordre.

Les militants des deux organisations, qui ont été transférés vers un commissariat de Baraki, ont été libérés ce dimanche à 01H du matin.