TUNISIE
01/12/2018 16h:36 CET | Actualisé 01/12/2018 16h:37 CET

Des jeunes femmes au pouvoir: le pari gagné de Aswat Nissa

Aswat Nissa

Engagée à promouvoir la présence féminine dans les postes de pouvoir, l’association tunisienne Aswat Nissa vient de clôturer la 7ème promotion de l’Académie politique. 

L’Académie politique, c’est tout un programme, lancé depuis 2014, et destiné à former des femmes qui se sont engagées dans la vie politique.

 En partenariat avec la fondation allemande Henrich Böll Stiftung et le Forum of Federations, la dernière promotion a englobé plus d’une centaine de femmes. Certaines d’entre elles, qui ont été éluées lors des élections municipales, ont été présentes lors de la cérémonie de clôture de cette édition, vendredi, le 30 novembre. 

Venues de Sfax, Tunis, Siliana, etc, et porteuses de différentes étiquettes politiques, ces jeunes femmes s’engagent à favoriser l’égalité et les droits des femmes dans les municipalités où elles sont élues.

 A noter qu’à l’occasion des 16 jours d’activisme contre la violence sexiste, Aswat Nissa a appelé à mettre en oeuvre la loi intégrale relative à l’élimination de la violence à l’égard des femmes adoptée en 2017. Cette mise en oeuvre nécessite de débloquer des moyens, a indiqué l’ONG, qui dénonce par ailleurs le manque de transparence en ce qui concerne les stratégies et les budgets alloués pour l’application de ladite loi. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.