ALGÉRIE
14/04/2015 07h:05 CET | Actualisé 14/04/2015 07h:05 CET

Des combattants de tribus s'emparent de l'unique terminal gazier du Yémen

AFP

Des combattants de tribus se sont emparés mardi de l'unique terminal gazier du Yémen, à Belhaf, sur le Golfe d'Aden, après la reddition de l'unité de l'armée chargée de sa protection, selon une source militaire.

La compagnie qui exploite le site, Yemen LNG, a simultanément annoncé la suspension de toutes ses opérations de production et d'exportation au terminal en raison de l'aggravation de la situation.

Des hommes armés de tribus ont pris le contrôle du terminal gazier de Belhaf (...) après notre retrait du site, a déclaré à l'AFP l'un des militaires, qui faisait partie de l'unité en charge de la protection du terminal.

Une source tribale a confirmé la prise du terminal: Les quelque 400 soldats qui étaient déployés au terminal ont déposé les armes et se sont retirés et nos hommes ont pénétré dans le port et dans les bureaux de Yemen LNG, a déclaré cette source, affirmant que les tribus s'étaient engagées à assurer la sécurité des installations du site.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.