TUNISIE
26/09/2018 08h:14 CET

Des aides de l'ONU, de la Banque Mondiale et de l'UE au profit de la région de Nabeul sinistrée par les inondations

L’UE et les institutions internationales sont disposées à “mettre en œuvre un mécanisme d’intervention commune et urgente et à mobiliser une mission d’assistance technique et financière urgente”

FETHI BELAID via Getty Images

L’ONU, la Banque Mondiale (BM) et l’Union européenne (UE) sont prêts à aider la Tunisie après les inondations survenues, samedi dernier, dans le gouvernorat de Nabeul, ont annoncé, mardi, leurs représentants résidents à Tunis.

L’UE et les institutions internationales sont disposées à “mettre en œuvre un mécanisme d’intervention commune et urgente et à mobiliser une mission d’assistance technique et financière urgente” au profit du gouvernorat sinistré de Nabeul, a indiqué le ministère de l’Investissement et de la Coopération internationale, précisant que cette intervention pourrait se faire à travers “un programme spécifique de coopération avec le gouvernement tunisien et ouvert à tous les partenaires internationaux pour mobiliser l’aide et l’appui nécessaires et réparer les dégâts dans la région de Nabeul, dans les plus brefs délais”.

 

“Le gouvernement tunisien envisage de lancer un programme d’intervention urgente dans le cadre de la coopération internationale pour assister les zones sinistrées à Nabeul” a annoncé, mardi, le ministre de la Coopération Internationale, Zied Ladhari, qui tenait une réunion avec le Représentant résident à Tunis de la Banque Mondiale (BM), Tony Verheijen, la directrice de la coopération de l’Union Européenne, Sophie Vanhavaerbeke et le coordinateur résident du programme de l’ONU à Tunis, Diago Zorella.

“Toutes les données nécessaires seront mise à la disposition des partenaires de la Tunisie, en coordination avec les autorités officielles pour la mise en place d’un plan d’actions dans les plus brefs délais”, a souligné le ministre.

Dans la région de Nabeul, six personnes ont trouvé la mort suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région durant le weekend end.

Les pluviométries ont atteint plus de 200 mm dans la région, provoquant l’arrêt de la circulation et isolant le gouvernorat de Nabeul pendant plus de trois heures. Plusieurs maisons ont été inondées et un grand nombre de voitures et de camions ont été emportés par les puissants courants d’eau.

D’après le ministre de l’Equipement, Mohamed Salah Arfaoui, “les pluies enregistrées au gouvernorat de Nabeul ne surviennent que tous les 300 ans”.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.