MAROC
29/03/2018 14h:00 CET

Démantèlement d'une cellule terroriste à Tanger et Oued Zem

La cellule prévoyait d’attaquer des “sites sensibles” dans plusieurs villes du royaume.

BCIJ

ARRESTATION - Une opération anti-terroriste a permis de mettre la main sur huit membres présumés d’une cellule de Daech qui opéraient à Tanger et Oued Zem, annonce ce jeudi 29 mars un communiqué du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), qui relève de la DGST.

Âgés de 21 à 31 ans, Les huit membres arrêtés étaient “imprégnés d’une idéologie extrémiste et des méthodes sanguinaires de Daech”, rapporte le communiqué. Ils auraient été à la recherche de matières premières pour fabriquer des bombes artisanales et des ceintures explosives. D’après la BCIJ, la cellule prévoyait d’attaquer des “sites sensibles” dans plusieurs villes du royaume. 

2M

Trois membres arrêtés à Oued Zem poursuivaient leurs études dans des écoles coraniques, selon 2M.ma. Les premiers éléments de l’enquête ont aussi révélé que les membres de la cellule comptaient tuer un des leurs, après avoir douté de sa loyauté envers Daech suite à son adoption d’une doctrine différente de celle de l’État Islamique.

Le BCIJ a également procédé à la perquisition d’“armes de chasse, de cartouches, d’armes blanches, de tenues militaires, mais aussi d”équipement électronique et de livres glorifiant Daech”.

Les membres seront jugés devant la justice à la fin de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

LIRE AUSSI: