TUNISIE
13/07/2018 15h:01 CET

Découvrez la répartition quasi-définitive des présidences des conseils municipaux selon le sexe et l'appartenance partisane

Sans surprise, Ennahdha a raflé la présidence de la majorité des municipalités talonnée par les indépendants

Les femmes représentent 19.5% (68) des maires des municipalités, nouvellement établies, contre 80.5% (280) des hommes, soit cinquième des maires, a révélé l’ONG Al Bawsala. 

Les gouvernorats où il y a eu plus de maires femmes sont Bizerte et Sfax, sachant que deux mairies seulement n’ont pas encore élus leurs conseils municipaux, en l’occurrence celles de Jbel Wsset à Zaghouan et Jelma à Sidi Bouzid. 

La Ligue des électrices tunisiennes a mentionné la recrudescence de la violence politique à l’égard des femmes lors de la campagne électorale des élections municipales. 70% des femmes candidates aux élections ont fait face à de la violence verbale, 27% à de la violence physique, 3.3% à de la violence politique, a révélé Torkia Chebbi, la vice-présidente de la Ligue des électrices tunisiennes sur les ondes de Mosaïque FM. La militante associative a souligné également les campagnes de lynchages sur les réseaux sociaux sur les photos et les apparences des candidates comme à Midoun (Djerba), à Gafsa et à Tozeur. 

Ennahdha grande gagnante des élections

Al-Bawsala a présenté par ailleurs un graphique sur la répartition partisane de la présidence des conseils municipaux. Il en ressort que le parti Ennahdha est majoritaire avec 38%, 132 des maires sont ainsi issus de ce parti. 

Les listes indépendantes ont raflé 34.2% des mairies, soit 119 places. Nida Tounes est à la troisième position avec 21.5% des mairies soit 75 maires. Les autres mairies sont éparpillées entre différents partis: Afek Tounes 4.1% (14 mairies) et le Front populaire 2.2% soit 8 mairies.

 

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.