TUNISIE
19/04/2018 19h:35 CET | Actualisé 19/04/2018 23h:42 CET

Découverte de 10 nouveaux sites archéologiques dans le sud tunisien

Les découvertes continuent.

Dix nouveaux sites archéologiques dans le sud tunisien, a annoncé le ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zinelabidine, jeudi 19 avril. 

Les découvertes ont été faites par l’Institut national du patrimoine (INP),  l’Institut des régions arides de Médenine (IRA) et le Centre international des technologies spatiales pour le patrimoine naturel et culturel (HIST), sous l’égide de l’UNESCO. 

Les régions concernées sont Tataouine, Médenine et Gafsa. 

Parmi les vestiges découverts, il y a ceux situés sur le site atérien de la région des chotts et qui remontent à 98.000 ans, le site byzantin découvert dans la région de Bulla Regia, un village numide à Bargou, etc. 

Le ministre a souligné que ces découverts ont pu avoir lieu grâce aux avancées technologiques qui ont permis d’explorer les profondeurs de la terre, mais aussi grâce à la Chine dans le cadre du programme “DBAR-heritage”(Digital Belt and road). La Chine aspire en effet à construire une ceinture numérique du patrimoine afin de relancer de nouvelles routes de la soie.

Le but: dynamiser  le commerce entre la Chine, le reste de l’Asie, l’Europe et l’Afrique comme jadis. La Tunisie est intégrée dans cette quête de marché. 

“Cette carte nous aidera d’une part à mieux intervenir pour protéger et promouvoir ses richesse et de l’autre aider à développer ces régions”, a affirmé Faouzi Mahfoudh, le directeur de l’INP. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.