TUNISIE
13/07/2018 09h:01 CET

Décès du député d'Al Horra Abada Kefi après un long combat contre la maladie

Il a été le président d’une des plus importantes commissions parlementaires, la commission de législation générale.

Facebook/Abada Kefi

Le député du bloc parlementaire Al Horra, Abada Kefi est décédé ce vendredi, suite à un long combat face à la maladie a annoncé l’Assemblée des représentants du peuple.

 

Abada Kefi est un des fondateurs du parti Nidaa Tounes sous la bannière duquel il s’est présenté aux élections législatives de 2014 au Kef, qu’il a remporté malgré le fait que sa désignation en tant que tête de liste de la circonscription avait suscité certaines contestations de la part du bureau régional du mouvement, qui n’avait alors pas été consulté.

En désaccord avec le virage pris par son parti, il se retire en janvier 2016 du bloc parlementaire de Nidaa Tounes pour rejoindre celui d’Al Horra.

Il a été le président d’une des plus importantes commissions parlementaires, la commission de législation générale.

En 2012, il intègre le bureau exécutif élargi du mouvement Nidaa Tounes. 

Abada Kefi était avocat depuis 1973 et membre du conseil de l’Ordre National des Avocats, il faisait également partie du comité directeur de l’association des jeunes avocats.

Abada Kefi s’est particulièrement fait connaître en tant qu’avocat de Moncef Ben Ali, frère du président déchu, et de Ali Seriati, ancien directeur de la sécurité présidentielle. 

Dans cette interview accordée au Huffpost Tunisie en 2014, deux semaines avant les élections législatives, il évoque le “way of life” (mode de vie) tunisien et les raisons pour lesquelles il avait alors intégré Nida Tounes.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.