ALGÉRIE
06/02/2019 09h:08 CET

Décès de Hamid Ferhi, coordinnateur du MDS

Hamid Ferhi, coordinateur du Mouvement démocratique et social (MDS), est décédé mardi 05 février 2019 à l’hôpital de Béni Messous, à Alger.

Hamid Ferhi a été admis fin janvier au service des urgences pneumologiques du CHU de Béni Messous, suite à des problèmes respiratoires dus à une embolie pulmonaire selon le parti.

Dans un communiqué, le MDS avait fait savoir que le diagnostic médical a établi ”le développement d’une maladie grave impliquant une prise en charge spécifique et rapide”, rajoutant “avoir eu du mal à l’hospitaliser en urgence dans différents hôpitaux, au motif de surcharge”.

Son état s’est vite détérioré et a nécessité son placement en intubation.

Selon Le Matin d’Algérie, il avait subi un accident vasculaire cérébrale (AVC) en décembre dernier.

Il est décédé mardi, en début de soirée selon le MDS. Une veillée funèbre aura lieu aujourd’hui au siège du parti. Il sera enterré jeudi au cimetière de Staouali après la prière du Dohr.

Son décès a suscité une profonde tristesse auprès de ses camarades, des militants et des internautes, qui ont rendu hommage à sa lutte pour la démocratie en Algérie.