ALGÉRIE
24/04/2019 14h:15 CET | Actualisé 24/04/2019 15h:18 CET

Décès de Abbassi Madani, président de l'ex-FIS

Laurent VAN DER STOCKT via Getty Images

L’un des fondateurs et président du parti dissous du Front islamique du salut (FIS), Abbassi Madani, est décédé ce mercredi 24 avril 2019 à l’âge de 88 ans à Doha à Qatar, a annoncé la chaîne de télévision privée, Ennahar.

Né à Sidi Okba près de Biskra en 1931, Abbassi Madani a créé le FIS avec ali Benhadj en février 1989. 

Il est incarcéré le 30 juin 1991 à la prison de Blida et condamné par la cour militaire de Blida à douze ans de prison le 15 juillet 1992.

Il sera souvent soupçonné de diriger une partie des actions armées du FIS depuis sa prison. 

En 1997, Abbassi Madani est libéré de prison et mis en résidence surveillée. Lorsque l’on découvre qu’il soutient encore la lutte des groupes islamistes armés, il est remis en prison.

Il sera libéré le 2 juillet 2003 après avoir purgé la totalité de sa peine. Il s’installera quelques mois plus tard au Qatar où il résidera jusqu’à sa mort.