TUNISIE
01/10/2018 14h:22 CET | Actualisé 01/10/2018 16h:09 CET

Décès-Charles Aznavour: Un artiste bohème chantant "une vie d'amour"

Adieu l'artiste.

Hamad I Mohammed / Reuters

Charles Aznavour s’est éteint à l’âge de 94 ans, laissant derrière lui un héritage immuable, fait de ses chansons mythiques.

Désormais, ses admirateurs se contenteront des souvenirs, des intonations de sa voix suave et de ses valses expressives sur scène. Aznavour ne chantait pas seulement, il interprétait, il racontait des histoires. Il emmenait son public vers ses bohèmes. “Hier encore”, il chantait “une vie d’amour” et promettait que “nous nous reverrons un jour ou l’autre”. 

Aznavour, c’est un destin hors du commun. Né Shahnourh Varinag Aznavourian, il est d’origine arménienne. Il est né par hasard en France (ses parents attendaient à Paris un visa pour les Etats-Unis).

Celui qui est devenu l’emblème de la chanson française dans le monde est un joli hasard pour la France.

Charles Aznavour, c’est 1400 chansons et une soixantaine de films. Il a vendu 180 millions de disques à travers le monde. 

L’ icône de la chanson française est venu chanter en Tunisie dès les années 60 et il y est revenu à plusieurs reprises. 

A chaque fois, son public a répondu présent massivement. Aznavour, c’est un artiste qui transcende l’âge et le temps.

A la question d’une journaliste: “Aujourd’hui, comment vous vous voyez à 100 ans ?” Aznavour avait répondu : “Vivant dans un sourire, je me vois comme maintenant (...) oui, fringuant, je ferai toujours les mêmes choses, j’aurai toujours le même public, j’aurai toujours les mêmes joies...”. 

Enchantant jusqu’au bout. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.