TUNISIE
21/06/2019 10h:15 CET | Actualisé 21/06/2019 10h:15 CET

"De l'Islam d'hier et d'aujourd'hui" de Cherif Ferjani: Et si on en débattait samedi à la Bibliothèque nationale?

Rendez-vous samedi à 09h30 à la bibliothèque nationale.

Politologue, islamologue et universitaire tunisien, Cherif Ferjani est l’auteur de nombreux ouvrages sur les liens unissant la politique à l’Islam. 

Sa dernière publication, “De l’Islam d’hier et d’aujourd’hui” publié aux éditions Nirvana, sera présentée samedi, à la Bibliothèque nationale de Tunisie en présence de l’auteur mais aussi du journaliste Zied Krichen, de l’universitaire Nader Hammami sous la modération de l’ancien ministre Hakim Ben Hammouda, à partir de 09h30.

Après avoir réuni et publié quelques contributions relatives aux aspects épistémologiques de l’approche des faits islamiques et de l’étude comparée des religions, l’auteur réunit dans ce livre une sélection de contributions publiées séparément dans des revues ou dans des ouvrages collectifs, ou non publiées. 

“Ce livre regroupe des réflexions élaborées dans des contextes différents. Elles ont en commun le souci d’historiciser ce qui est souvent présenté comme des catégories consubstantielles de l’islam ou des traits essentiels d’une religion sans effet de l’histoire sur elle et sans rapport avec les réalités des sociétés qui s’en réclament et au sein desquelles elle est apparue et elle évolue” explique Cherif Ferjani.

Touchant à une large période de l’Histoire de l’Islam, “certains textes concernent la période classique allant des débuts de l’islam à la fin de ce qui est présenté comme ‘l’âge d’or’ de l’islam ; d’autres portent plus sur la période contemporaine marquée par des rapports contradictoires avec les évolutions des temps modernes”.

Loin d’être une étude exhaustive des faits islamiques, ce livre se veut être une étude “de réflexions sur des questions particulières concernant tel ou tel aspect des réalités passées et présentes de l’islam. C’est ce qui explique le choix du titre : De l’islam d’hier et d’aujourd’hui”.

“Le livre s’inscrit dans la même perspective que celle des travaux précédents de l’auteur qui a, depuis les années 1980, essayé de montrer que l’islam est une religion comme les autres, ni meilleur comme le pensent ses adeptes, ni pire comme le présentent les chantres de l’islamophobie. S’appuyant sur les outils et les acquis de l’étude comparée des religions et des systèmes politiques, juridiques et culturels, il récuse les thèses essentialistes concernant l’islam et toute autre religion. On peut y déceler la genèse, l’évolution et la maturation d’un parcours à la lisière de la recherche scientifique et d’un engagement intellectuel en faveur de l’universalité de l’humain et de ses droits et contre tout ce qui remet en cause cette universalité” indique pour sa part la maison d’édition.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.