MAROC
25/02/2019 17h:19 CET

Daoudi dément l'augmentation du prix du gaz butane... pour le moment

Mais, à l'avenir, ce prix pourrait bien augmenter.

PJD.ma

DÉMENTI - “Aucune décision n’a été prise pour lever la compensation sur le gaz”. C’est ainsi que le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Lahcen Daoudi, a démenti les informations relayées par les réseaux sociaux. 

Sur sa page Facebook,  Daoudi dit avoir constaté que le sujet avait suscité beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux, au point d’estimer nécessaire de réagir. “Pour rassurer le citoyen marocain” et lui apporter “des précisions”, Daoudi affirme ainsi que “la question ne se pose pas du tout”. En tout cas, pas pour le moment, car le ministre n’exclut pas non plus l’éventualité d’une augmentation à l’avenir.   

“À l’avenir, cette décision ne sera prise qu’avec la garantie que cela ne touchera pas le pouvoir d’achat des citoyens surtout la classe moyenne et pauvre”, a-t-il ajouté. Pour cela, le gouvernement compte sur deux registres: le Registre national unifié et le Registre national de la population qui devra regrouper les données économiques et sociales des citoyens et des familles et devra donc servir d’outil visant à cibler les personnes et ménages défavorisés.

Ce ne sera pas une mince affaire. Si la compensation compte viser ceux qui en ont le plus besoin, elle devra avant tout mettre au point son régime d’assistance à tous les niveaux. C’est Daoudi qui l’explique dans une vidéo postée par le site de son parti, PJD.ma, dans laquelle il soulève la difficulté de mettre en oeuvre ce régime ciblé, d’autant que les programmes sociaux actuels ne profitent pas en totalité aux catégories précaires.

En chiffres, selon le bulletin d’information du mois de janvier 2019 de la Caisse de compensation (CC), la charge de la subvention du gaz butane relative à l’année 2018 s’est élevée à 11.737 millions de dirhams, contre 9.975 millions de dirhams comparée à l’année 2017, soit une augmentation de 18%.

Quant à la subvention unitaire par bouteille, elle a enregistré, indique la même source, une moyenne de 69,4DH la bouteille de 12kg et 15,34DH la bouteille de 3kg en 2018, contre, respectivement, 62,5DH la bouteille de 12kg et 13,39DH la bouteille de 3kg au titre 2017. Il y a bien eu hausse des prix, d’après la CC qui précise qu’à fin 2018,  la subvention gaz butane est estimée à 9.608,55 milliards de DH. Alors que les encours au titre de la subvention arrêtée à fin janvier 2019 s’élèvent à 4.446,40 milliards de DH pour le gaz butane.